Régions Ouest Chlef
 

Chlef

L’aide au remplacement du préfabriqué sera-t-elle prolongée ?

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 13.11.17 | 12h00 Réagissez

L’aide au remplacement des 18 000 habitations en préfabriqué construites après le séisme de 1980 va s’arrêter à la fin de l’année en cours.

Elle a été, pour rappel, prorogée à deux reprises avant que la date butoir ne soit fixée au 31 décembre prochain. Déjà, des voix s’élèvent pour demander une nouvelle prorogation au motif que 25% des familles concernées n’ont pas encore bénéficié de l’aide de l’Etat de 120 millions de centimes, destinée au remplacement de ce type d’habitat.

Ahmed Nefaâ, membre de la coordination des cités en préfabriqué, appuie fortement cette demande tout en espérant que les pouvoirs publics examineront leurs doléances relatives à la révision en hausse de l’aide en question. Il a estimé que nombre d’occupants n’ont pas pu mener à leur terme les travaux de remplacement des «chalets» en raison de l’insuffisance de la somme allouée. Pour lui, la prorogation du délai de l’octroi de l’aide financière est d’autant plus nécessaire que 4000 dossiers de demandeurs sont en souffrance depuis des mois à cause de litiges techniques et entre les héritiers. Notre interlocuteur lance un appel pressant aux autorités concernées pour trouver une solution urgente à cette situation qui pénalise fortement d’anciens sinistrés du tremblement de terre de 1980, le plus violent qu’ait connu le pays. 
 

Ahmed Yechkour
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...