Régions Ouest Chlef
 

Coupures d’eau sans préavis

De nombreux foyers touchés à Chlef

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 11.07.17 | 12h00 Réagissez

En dépit de la canicule qui affecte la région, l’ADE de Chlef est passée, hier, à l’action en suspendant l’alimentation en eau potable de plusieurs foyers de la commune du chef-lieu de wilaya pour impayés.

Sans préavis ni information, des agents des différentes unités de cette entreprise ont procédé systématiquement à la fermeture des vannes individuelles situées à l’extérieur des habitations. Comme seule trace de leur passage, ils ont glissé sous la porte un avis informant les occupants de cette suspension surprise du précieux liquide en cette journée caniculaire marquée par une forte montée du mercure.

Les pères de famille rencontrés devant l’unité ADE de haï Nasr, ne cachaient par leur colère quant au moment choisi et la manière utilisée par cette entreprise pour tenter de recouvrer ses créances. «L’ADE aurait dû nous envoyer un préavis et consentir un échéancier de paiement en faveur des abonnés ayant des difficultés financières.

Malheureusement, certains gestionnaires refusent ce procédé, imposant aux usagers concernés le paiement cash de la totalité de leurs impayés», déplorent les plaignants. Pour leur part, les préposés au guichet affirment qu’ils ne sont pour rien dans cette situation et que la décision émane de la direction régionale de l’ADE. Mais une question s’impose, qu’a fait l’ADE pour recouvrer les créances faramineuses détenues sur les collectivités locales et les établissements de santé publique ?
 

Ahmed Yechkour
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...