Régions Ouest Chlef
 

Chlef : Les nouveaux élus face au désordre urbanistique

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 24.12.17 | 12h00 Réagissez

Les nouveaux élus sont appelés à jouer un rôle primordial dans la lutte contre les constructions illicites et toutes les atteintes à l’urbanisme.

Ils doivent veiller au strict respect des règles urbanistiques et de construction dans les zones urbaines, mais aussi mettre le holà à la prolifération des bidonvilles et des extensions anarchiques et illicites. Le phénomène a pris des proportions alarmantes ces dernières années avec la complaisance de certains élus, a indiqué le wali lors d’une réunion avec les nouvelles assemblées élues.

Il a averti que toute transgression de la loi à l’avenir sur ce plan-là sera sévèrement sanctionnée, «car il est inconcevable, dira-t-il, que de nouvelles constructions illicites voient le jour sur des terrains censés être libérés après le relogement des occupants des lieux». Il est vrai qu’un désordre urbanistique généralisé caractérise les grands centres urbains, à l’image du chef-lieu de la wilaya et de la commune voisine de Chettia.

Pratiquement, toutes les servitudes de passage et de plantation dans l’ensemble des cités ont été détournées de leur vocation, entraînant des conflits entre voisins. Même les sites à protéger, comme les zones de refuge en cas de séisme, ont subi le même sort au su et au vu de tous. Le fléau a pris une ampleur telle qu’il est devenu quasiment impossible de dénicher un terrain pour la réalisation des équipements publics faisant cruellement défaut dans les agglomérations, tels que les terrains de sport, les commerces de proximité et les espaces verts.    

Ahmed Yechkour
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie