Régions Ouest Chlef
 

Chlef : Les constructions anarchiques prolifèrent

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 30.07.17 | 12h00 Réagissez


Les constructions anarchiques continuent de proliférer autour de la ville de Chlef sans qu’aucun responsable ne daigne y mettre le holà. Certaines personnes profitent des fréquents changements à la tête de la wilaya -trois walis en moins de neuf mois- et du laxisme des services techniques concernés pour ériger de nouvelles constructions au mépris des règles d’urbanisme et d’aménagement du territoire. L’exemple le plus frappant est celui des habitations en brique rouge qui poussent comme des champignons le long de la bretelle reliant l’autoroute Est-Ouest à la RN19 en passant par le marché de gros des fruits et légumes. Le phénomène a pris une ampleur telle que l’on se demande pourquoi l’exécutif de wilaya et l’APC de Chlef gardent le silence sur ces atteintes graves à l’urbanisme et à l’environnement de ce grand carrefour du Centre-ouest du pays. Le populisme a assez causé des dégâts au paysage urbain et au modèle architectural de la région, devenue par endroits des ilots d’habitations ne répondant à aucune norme. A ceux-là s’ajoutent les extensions illicites qui sont en train de foisonner également à la périphérie de la ville à tel point que les accès et passages de secours ont été carrément accaparés par des particuliers. Là aussi, on constate, malheureusement, l’indifférence manifeste, voire la carence, des pouvoirs publics qui n’ont pas daigné réagir face aux violations répétées de la réglementation en vigueur.

Ahmed Yechkour
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...