Régions Ouest Chlef
 

Chlef : Les cinq hôpitaux en préfabriqué sombrent dans la décrépitude

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 21.09.17 | 12h00 Réagissez

Faut-il fermer les cinq hôpitaux en préfabriqué érigés à travers la wilaya depuis le séisme d’octobre 1980 ?

La question s’impose d’elle-même au regard de l’état de délabrement avancé de ces structures, ce qui les rend inopérantes en matière de prise en charge des malades. L’hôpital d’Ouled Mohamed, considéré comme l’unité centrale au chef-lieu de wilaya, en est la parfaite illustration. Malgré les travaux de réhabilitation lancés sur le budget de cet établissement, celui-ci prend l’eau de toutes parts, surtout au niveau des salles des malades.

Les conditions de travail et d’accueil sont davantage dégradées et les services médicaux ont du mal à répondre à la demande sans cesse croissante des patients. Il en est ainsi du «service des urgences» qui est constitué, en fait, de simples bureaux occupés souvent par des médecins généralistes, lesquels se plaignent de la difficulté d’accomplir une telle tâche dans cette situation. «Il n’y a ni l’espace ni les moyens nécessaires (humains et matériels) pour répondre à l’afflux des malades qui s’entassent dans les couloirs faute de lieux adéquats pour les accueillir.

Le public ne comprend pas cela et s’en prend, parfois violemment, au personnel médical et paramédical», déplorent des praticiens. Certes, il y a eu la mise en service d’un nouvel hôpital à l’ouest de la ville de Chlef, mais celui-ci fonctionne en deçà de ses capacités pour différentes raisons.

De même, le projet de la nouvelle unité médico-chirurgicale, qui aurait dû normalement revenir à l’EPH d’Ouled Mohamed, a finalement été réalisé au niveau de l’autre hôpital en préfabriqué de Chorfa. Alors que faut-il faire ? Laisser la situation telle quelle ou lancer une opération d’envergure pour réhabiliter ces établissements ? C’est un vrai dilemme pour les autorités centrales et locales compte tenu de la conjoncture financière difficile que vit le pays.
                                     

Ahmed Yechkour
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie