Régions Ouest Chlef
 

Chlef

Cafouillage dans la gestion du centre commercial de Haï Zeitoun

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 22.06.17 | 12h00 Réagissez


Le nouveau centre commercial de haï Zeitoun, dans la ville de Chlef, sera-t-il vidé d’une partie de ses commerçants après les fêtes de l’Aïd El Fitr ? C’est du moins la question que se posent les jeunes ramenés du nord-est de la wilaya pour l’ouverture et l’exploitation de cette structure commerciale durant le mois de Ramadhan, et ce, pour remplacer certains bénéficiaires de la ville de Chlef n’ayant jamais occupé ces locaux, selon nos informations. Les vendeurs, installés dans ce centre depuis le début du mois de Ramadhan, et issus des communes du nord-est de la wilaya, dont Zeboudja et Beni Haoua, sont dans le désarroi et voient donc s’amenuiser leurs chances d’exercer cette activité dans des locaux, pourtant, abandonnés depuis longtemps. «Ils vont devoir quitter les lieux après les fêtes de l’Aïd El Fitr alors qu’ils ont exprimé le souhait d’y rester après avoir été placés par la direction de l’agence Ansej de Chlef, de concert avec les autorités de la wilaya», a confirmé un des commerçants en question. A titre informatif, certains d’entre eux sont des agriculteurs qui se rendent, chaque jour, dans ledit centre pour y commercialiser leurs produits agricoles. Il est évident que cette décision, si elle venait à être mise en application, ne manquera certainement pas de pénaliser lourdement et ces jeunes et les consommateurs des quartiers environnants. En tout cas, cette affaire ne fait que confirmer la gestion chaotique des nouveaux centres commerciaux de proximité dont un grand nombre demeure désespérément vide. 

Ahmed Yechkour
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie