Régions Ouest Chlef
 

Chlef

Anarchie dans la tarification des transports

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 11.12.17 | 12h00 Réagissez

Avant même l’entrée en vigueur de la loi de finances 2018, des transporteurs de voyageurs ont décidé unilatéralement d’augmenter le prix de leurs dessertes. Il en est ainsi des taxieurs, qui ont déjà commencé à appliquer de nouveaux tarifs allant du simple au triple.

Cette situation, pour le moins inexplicable et injustifiée aux yeux de la population, a fait réagir les usagers de l’agglomération Les Frères Abbad, dans la commune de Chlef. Ces derniers dénoncent la majoration excessive et anarchique des tarifs qui sont passés de 80 et 100 DA à 250 et 300 DA pour un simple trajet de moins de 3 kilomètres. Ils interpellent les autorités concernées pour mettre fin au diktat de cette catégorie de transporteurs qui continue à faire fi de la réglementation. Leur appel sera-t-il entendu ? Le doute est permis quant à l’intervention et l’efficacité des services de la direction des transports de la wilaya, laquelle s’est déjà distinguée par son incapacité à remettre de l’ordre dans le secteur. La désorganisation qui caractérise les bus de transport interurbain en est une parfaite illustration. Ces derniers ne respectent ni le code de la route ni les points d’arrêt, encore moins les horaires de passage. A cela s’ajoute la saleté repoussante de ces moyens de transport, dont la multiplication exagérée entre le siège de la wilaya et les localités environnantes n’a eu, au contraire, aucun effet positif sur l’accueil et les conditions de transport des citoyens.

Ahmed Yechkour
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie