Régions Ouest Bel Abes
 

Sidi Bel Abbès : Le tramway enfin inauguré !

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 26.07.17 | 12h00 Réagissez

Annoncée puis reportée à maintes reprises, la mise en exploitation de ce nouveau moyen de transport tant attendu par les citoyens est venue à point nommé pour donner un aspect moderne au secteur des transports urbains, qui, faut-il le souligner, s’est quelque peu essoufflé au cours de ces dernières années.

Le tramway de Sidi Bel Abbès a été finalement inauguré hier, lors d’une cérémonie organisée en présence du ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaâlane, des autorités de la wilaya, des représentants de l’entreprise turque réalisatrice du projet, Yapi Merzeki, et de plusieurs responsables et cadres locaux.

Annoncée puis reportée à maintes reprises, la mise en exploitation de ce nouveau moyen de transport tant attendu par les citoyens est venue à point nommé pour donner un aspect moderne au secteur des transports urbains, qui, faut-il le souligner, s’est quelque peu essoufflé au cours de ces dernières années.

Le tramway, dont les travaux de réalisation avaient été lancés en août 2013, est appelé à desservir, sur une ligne de 14,5 kilomètres, plusieurs zones urbaines et périurbaines de l’agglomération de Sidi Bel Abbès, à l’instar du campus universitaire, des gares routières Sogral et El Ghanemi, du grand faubourg de Sidi Djillali, de la faculté de droit et des sciences politiques, du quartier populaire Benhamouda, du boulevard de la République, de l’avenue Abane Ramdane, et d’autres sites non moins importants.

D’un coût d’investissement global estimé à plus de 32 milliards de dinars, le tramway est doté d’un parc roulant composé d’une trentaine de rames et de diverses infrastructures complémentaires, parmi lesquelles figurent notamment un centre d’entretien et de maintenance technique, 22 stations, 4 relais, 14 sous-stations, ainsi que 5 pôles de correspondance.

Le tramway, qui a fait ces derniers temps l’objet de nombreux essais et tests de vérification et de contrôle techniques qui se sont révélés concluants, doit fonctionner quotidiennement de 5h à 23h, tandis que le prix du tickets ont été fixés, pour l’heure, à 30 DA. Selon une source commerciale proche du service de gestion du tramway, d’autres formules de paiement et d’abonnements seront initiées dans un futur proche au profit des usagers (étudiants, fonctionnaires, etc.). Le tramway, qui emploie un effectif de 700 travailleurs, est à même d’assurer quotidiennement le transport de quelque 60 000 passagers. 

M. Habchi
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...