Régions Ouest Bel Abes
 

Sidi Bel Abbès : La livraison du tramway à nouveau reportée

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 08.07.17 | 12h00 Réagissez

 
	La mise en service du tramway a pris du retard
La mise en service du tramway a pris du retard

Selon une source fiable, le tramway entrera en exploitation vers la fin du mois de juillet courant, au terme d’une ultime phase d’essais, de contrôles et de vérifications techniques complémentaires que supervise l’entreprise réalisatrice de cet important projet structurant.

Annoncée officiellement pour le 5 juillet 2017, la mise en service du fameux tramway de Sidi Bel Abbès n’a pu avoir lieu comme prévu, au grand dam des citoyens, qui devront patienter encore pour pouvoir utiliser ce nouveau mode de transport urbain tant attendu. Mais pour combien de temps encore, se demandent alors bon nombre d’entre eux ?

Selon une source fiable, le tramway entrera vraisemblablement en exploitation vers la fin du mois de juillet courant, au terme d’une ultime phase d’essais, de contrôles et de vérifications techniques complémentaires que supervise l’entreprise réalisatrice de cet important projet structurant.

Diverses opérations de mise au point et autres réglages doivent également cibler aussi bien les mécanismes d’exploitation du tramway que les instruments de prévention et de sécurité (plaques de signalisation, panneaux directionnels, etc.). Retraçant rétrospectivement l’opération de réalisation du tramway, la même source n’a, cependant, pas omis de rappeler que le retard pris jusqu’alors dans la livraison du projet est imputable à divers impondérables liés notamment à la configuration de certains espaces urbains situés sur la ligne du tramway qui s’étale sur une longueur globale de 14,5 kilomètres.

Lancés en juin 2013, les travaux de réalisation du projet devaient être réceptionnés initialement dans un délai de 38 mois. Le retard ainsi accusé depuis lors s’élève à une douzaine de mois. D’un coût de plus de 32 milliards de dinars, le tramway est doté d’un parc roulant de trente rames de fabrication nationale. Il est appelé à desservir plusieurs sites urbains, à l’image du boulevard Emir Abdelkader, du faubourg Sidi Djilali, du quartier Benhamouda, du campus universitaire et des gares routières.
 

M. Habchi
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...