Régions Ouest Bel Abes
 

Sidi Bel Abbès : La délinquance inquiète

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 31.01.18 | 12h00 Réagissez


Sur les 3017 affaires pénales traitées par les policiers durant l’année 2017, celles portant sur les atteintes aux personnes et aux biens sortent nettement du lot, avec quelque 1790 cas, suivies de 546 délits commis contre la chose publique, qui ont donné lieu à l’élaboration de 562 dossiers judiciaires.

Ceci dit, les différentes affaires élucidées par les enquêteurs ont vu, dans leur globalité, l’implication de 4239 personnes, dont 1046 ont été mises en détention préventive. S’agissant particulièrement des affaires liées au narcotrafic, les éléments de la sûreté ont interpellé, durant la même période, 492 individus, parmi lesquels 309 ont été écroués pour «détention et commercialisation de drogue».

La quantité de stupéfiants ainsi saisie s’élève à plus de 3 quintaux de kif traité, 9 grammes de cocaïne, 5790 comprimés de psychotropes et 15 flacons de substances hallucinogènes.

Par ailleurs, 81 personnes ont été incarcérées pour port d’armes blanches prohibées, tandis que 82 autres été écrouées pour le délit d’«association de malfaiteurs». La lutte contre le commerce illicite de boissons alcoolisées n’est pas en reste, puisque les policiers ont mis la main sur 14560 bouteilles de spiritueux. Ils ont de même traité 146 dossiers liés aux violences faites aux femmes et aux enfants.                                             
 

M. Habchi
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos
Loading...
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...