Régions Ouest Bel Abes
 

Sidi Bel Abbès : L’association Jeunesse volontaire distinguée en Allemagne

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 27.11.17 | 12h00 Réagissez

L’association Jeunesse volontaire de Sidi Bel Abbès, représentée par son président Sidi Ahmed Ayadoun, a reçu, jeudi 16 novembre à Bonn (Allemagne), les trophées Initiatives climat 2017 pour les pays d’Afrique francophone, en marge de la Conférence des Nations unies sur le climat (COP 23).

L’association a été primée dans la catégorie «Organisations de la société civile» pour son projet «Un Bélabessien, un arbre par jour», consistant à planter 60 000 arbres dans les 52 communes de la wilaya de Sidi Bel Abbès. «Ce projet a été réalisé dans le cadre d’une action de sensibilisation visant l’atténuation des changements climatiques», indique M. Ayadoun. La principale phase de réalisation du projet s’est déroulée sur un mois.

La préparation et la maturité du projet s’est faite auprès de la Conservation des forêts de la wilaya de Sidi Bel Abbès, «partenaire incontournable afin d’obtenir son adhésion et de disposer d’un approvisionnement en plants», précise le site spécialisé Mediaterre, un système participatif pour l’information francophone sur le développement durable.

Cette collaboration a ainsi permis d’obtenir 63 000 plants d’arbres certifiés, issus des pépinières de la région. Selon la fiche de présentation des trophées ICAF 2017, les principaux objectifs assignés au projet de l’association Jeunesse volontaire sont la sensibilisation des gestionnaires des Assemblées populaires communales au rôle de l’arbre dans la lutte contre le réchauffement climatique et à la protection de l’environnement, l’adhésion des associations locales et des clubs verts à l’intensification de la plantation d’arbres en milieu urbain et l’amélioration de la biodiversité.

Le projet s’est réalisé en trois phases qui se sont étalées de septembre 2016 à avril 2017. Au total, 40 associations et clubs verts ont été mobilisés pour la plantation de pin d’Alep, cyprès commun, caroubier, frêne, mélia, sophora et platane. L’ICAF 2017 récompense les initiatives menées pas la société civile dans le cadre de la lutte contre les effets des changements climatiques.

Ce programme a été lancé consécutivement à la tenue du sommet de Marrakech sur le climat (COP22) et a recueilli, cette année, plus de 170 initiatives de 20 pays. Il permet à tout acteur du développement de découvrir la variété des actions menées et, le cas échéant, de s’en inspirer pour ses propres actions. L’ICAF a pour objectif, entre autres, de valoriser les actions les plus exemplaires en relation avec la question du climat et de renforcer les capacités des porteurs de projets.  
                                 

Abdelkrim Mammeri
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...