Régions Ouest Bel Abes
 

Sidi Bel Abbès : Il écoulait du kif dans son salon de coiffure

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 01.07.17 | 12h00 Réagissez

Situé dans l’un des quartiers les plus «sensibles» de la ville de Sidi Bel Abbès, le salon de coiffure n’était, en fait, qu’un fallacieux «alibi» qu’utilisait le gérant pour s’adonner au commerce de stupéfiants.

C’est ce que vient d’élucider une enquête diligentée par la police judiciaire, qui, sur informations, a jugé utile de garder un œil sur le prétendu salon de coiffure et de surveiller les moindres mouvements de la clientèle. C’est ainsi que son attention a été attirée par un jeune homme qui venait de quitter le salon quelques instants seulement après y avoir pénétré.

Une simple fouille corporelle suivie d’un interrogatoire a révélé que le suspect, en possession d’une plaquette de kif traité, venait tout juste de s’approvisionner chez le fameux coiffeur. Lors d’une perquisition effectuée dans le salon, les enquêteurs ont découvert quelques plaquettes de kif, confirmant ainsi les soupçons qui pesaient sur le «coiffeur-dealer». Confondu, ce dernier a été déféré devant la justice pour «détention et commercialisation de drogue».                 
 

M. Habchi
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie