Régions Ouest Bel Abes
 

Sidi Bel Abbès et Saïda : Les parents méfiants face à la vaccination de leurs enfants

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 16.03.17 | 12h00 Réagissez

Alors qu’elle a pris fin mercredi 15 mars, la campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole, qui, contre toute attente, a évolué manifestement à petits pas dans la wilaya de Sidi Bel Abbès, n’a pu atteindre les objectifs escomptés.

Des objectifs visant la vaccination de plus de 119 000 élèves des cycles d’enseignement primaire et moyen. Or, jusqu’à la veille de sa clôture, soit 9 jours après son entame, l’opération n’a touché que 12 950 élèves. Conséquence d’une rumeur persistante mettant en cause la fiabilité des vaccins, une forte appréhension a gagné les parents d’élèves, dont la plupart, craignant d’éventuels effets sur la santé de leur progéniture, ont décidé purement et simplement de s’en abstenir.

Cela étant, la goutte qui a fait déborder le vase aura été, sans nul doute, la mise en circulation des fameux formulaires, enjoignant aux parents de signifier préalablement leur accord pour la vaccination de leurs enfants. Restées sans écho, les multiples actions explicatives, conjuguées aux assurances formulées par les pouvoirs publics quant à la conformité des vaccins, n’ont pu convaincre les parents d’élèves, qui sont restés de marbre en affichant leur réticence à l’opération vaccinale.

Même son de cloche à Saïda, où la même campagne de vaccination a suscité des appréhensions de la part des parents, qui craignaient que leur progéniture ne soit pas à l’abri de la prétendue nocivité du vaccin, suite à la folle rumeur de la non-efficacité et de la dangerosité du produit inoculé.

Un directeur d’école de Dar Beïda nous affirme que certains parents d’élèves se sont déplacés dans des établissements scolaires pour demander la non-vaccination de leurs enfants. Selon le directeur départemental de la santé, questionné mardi, la vaccination contre la rubéole et de la rougeole pour les enfants de 6 à 14 ans a ciblé 70 000 enfants. Seuls 31%, soit 21 700 élèves, ont été vaccinés pour le moment.     

 

M. H. et S. A.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Constantine : Hommage à Amira Merabet
Chroniques
Point zéro Repères éco

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie