Régions Ouest Bel Abes
 

Les travailleurs communaux craignent pour leur emploi

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 10.06.17 | 12h00 Réagissez


Plusieurs dizaines de travailleurs recrutés par la commune de Sidi Bel Abbès dans le cadre du filet social ont organisé, mercredi dernier, un sit-in de protestation pour exprimer leur désarroi quant à leur avenir socioprofessionnel.
Ayant eu vent que leur contrat de travail, qui doit expirer le 30 juin courant, ne sera pas renouvelé, ils ont décidé de se faire entendre en réclamant expressément leur maintien dans le dispositif du filet social.
Les protestataires, dont certains comptent à leur actif plus de quinze années d’ancienneté, ont revendiqué la reconduction pure et simple de leur contrat de travail, voire leur intégration dans une procédure de titularisation réglementaire. Une alternative salutaire, qui, selon leurs dires, les mettrait, en ces temps d’austérité, à l’abri du chômage et du désœuvrement. Etayant leurs propos, ils ont mis en avant les multiples charges familiales auxquelles ils font face quotidiennement avant d’appeler instamment les autorités communales à trouver une solution appropriée à leur situation socioprofessionnelle. Une solution qui, ont-ils fait remarquer avec insistance, «préserverait leur unique gagne-pain». Il y a lieu de signaler que le sit-in a regroupé des employés de bureau, des agents d’entretien, des gardiens, des femmes de ménage et autres.   
 

M. Habchi
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...