Régions Ouest Bel Abes
 

Théâtre De Sidi Bel Abbès

Le réalisateur Djeriou Abdelkader recouvre ses droits

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 13.07.17 | 12h00 Réagissez

 
	Le réalisateur et dramaturge Djeriou Abdelkader
Le réalisateur et dramaturge Djeriou Abdelkader

Après avoir fait l’objet, début juillet, d’une mesure de rétrogradation assortie d’un avertissement de la part du directeur du Théâtre régional de Sidi Bel Abbès, le réalisateur et dramaturge Abdelkader Djeriou a été finalement réintégré, hier, à son poste de directeur de l’action artistique et technique au sein de cet établissement.

Le réalisateur et dramaturge Abdelkader Djeriou a réintégré, hier, son poste de directeur de l’action artistique et technique au Théâtre régional de Sidi Bel Abbès (TRSBA) après avoir fait l’objet, début juillet, d’une mesure de rétrogradation assortie d’un avertissement de la part du directeur dudit établissement.

Abdelkader Djeriou, réalisateur, entre autres, des émissions Nass Stah et Journal El-Gosto, a été auditionné, auparavant, par une commission d’enquête dépêchée par le ministre de la Culture, suite à la vague d’indignation suscitée par sa «mise à l’écart» et relayée par les réseaux sociaux. «Les sanctions administratives dont a fait l’objet Djeriou étaient disproportionnées et les motifs invoqués par le directeur du théâtre,  Mohamed Akid, pour le rétrograder sont très peu convaincants», confie l’un des proches du jeune réalisateur.

Selon notre interlocuteur, les rapports se sont vite détériorés entre M. Akid et Abdelkader Djeriou, après qu’un employé du théâtre a décroché le portrait de l’écrivain et ancien directeur du TRSBA, Kateb Yacine. Devant ce geste qui n’honore nullement son auteur, le réalisateur de Nass Stah a vivement manifesté sa désapprobation face à de telles pratiques et a remis à sa place le portrait de l’auteur de Nedjma.

Contacté pour de plus amples informations, M. Djeriou a indiqué qu’il a été finalement réhabilité dans ses droits et qu’il envisage de reprendre prochainement ses activités artistiques au TRSBA, tout en refusant de polémiquer sur une affaire qui a été traitée dans un cadre réglementaire par la tutelle.
 

Abdelkrim Mammeri
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...