Régions Ouest Bel Abes
 

Sidi Bel Abbès

Le doyen de la faculté de médecine inhumé en présence d’une foule nombreuse

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 08.01.18 | 12h00 Réagissez

Le professeur Senouci Bradai, doyen de la faculté de médecine de Sidi Bel Abbès, a été inhumé dimanche après la prière du dohr au cimetière de Sidi Bel Abbès, en présence d’une foule nombreuse composée d’universitaires, de proches et de responsables locaux.

Décédé jeudi dernier dans un hôpital français, le défunt, qui fut un épidémiologiste accompli, avait fait ses études médicales à l’université d’Oran, avant de s’installer à Sidi Bel Abbès, où il exerça pendant quelques années au service d’épidémiologie du Centre hospitalo-universitaire Abdelkader Hassani. Le disparu, qui était âgé de 64 ans, occupa ensuite le poste de directeur des activités médicales et paramédicales, où il assuma sa mission avec assiduité et abnégation. Au mois de janvier 2014, il fut désigné au poste de doyen de la faculté de médecine de Sidi Bel Abbès, une fonction qu’il exerça jusqu’à son décès. Ses pairs et collègues universitaires, tout autant que les milieux estudiantins, gardent de lui le souvenir d’un homme attachant et dévoué.
 

M. Habchi
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...