Régions Ouest Actu Ouest
 

Relizane

Zemmora, une localité sans espaces verts

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 08.11.17 | 12h00 Réagissez

Zemmora, chef-lieu de l’une des anciennes communes de la wilaya puisque sa création remonte à 1868, est une agglomération sans verdure.

Et pourtant, tous ses vieux se rappellent son caractère verdoyant. Zemmora était une ville coquette, a noté avec amertume Hadji Mohamed, un ex-cadre de la wilaya en ajoutant : «En ce temps, tout s’est dégradé, on a amoché Zemmora, on l’a dénaturée.» Tout le monde est, selon lui, complice dans cette détérioration des valeurs. Dans le temps, disait-il, tout le monde nettoyait devant sa porte avant de vaquer à ses affaires. Autrefois, tous les balcons des habitations, aussi modestes soient-elles, étaient embellis par des pots de fleurs. «Ces derniers temps,  tout est malheureusement bétonné. Chaque espace de Zemmora rappelle un événement historique mais ses responsables font fi de cette valeur sinon ils auraient érigé dans chaque coin de la ville une stèle commémorative», a lancé un jeune Zemmouri. L’unique espace vert étant, depuis toujours et depuis l’ère coloniale, le poumon de la ville a été sauvagement transformé en une esplanade en béton, toutes les plantations ont été arrachées. Ainsi tout ce qui est vert, tout ce qui ravive la vue, a disparu de cette ville. «Même les assiettes foncières prévues à ces fins ont fait les frais des prédateurs avec la complicité des élus», a tonné un jeune en affirmant que des élus ont profité pour s’offrir des parcelles en recourant à des prête-noms.  

Issac B
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...