Régions Ouest Actu Ouest
 

Relizane : Les habitants d’un quartier réclament de meilleures conditions de vie

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 29.01.18 | 12h00 Réagissez

Les habitants du  quartier Chemerik sont montés au créneau pour dénoncer l’«incommodité de leur cadre de vie». Tout d’abord, ils ont soulevé le problème d’insécurité qui y règne, «un fléau, disent-ils, encouragé par l’absence de l’éclairage public».

«Nous avons alerté à plusieurs reprises les autorités locales sur la gravité du phénomène, mais nos lettres sont restées jusque-là sans réponse». Ils évoquent aussi la faible couverture sanitaire. Loin de répondre aux besoins des quelque 600 familles de ce quartier, l’unique salle de soins manque de moyens matériels et humains.

«Les malades sont souvent renvoyés aux EPSP de la ville ou vers l’EPH pour des petits soins ou pour une simple injection», se sont plaints certains habitants.

La dégradation des routes a été aussi soulevée. «L’état défectueux de la voirie a énormément enclavé notre quartier, puisque les taxieurs ont fui cet itinéraire», ont-ils ajouté, non sans se plaindre de la subite augmentation du tarif imposé par les transporteurs publics.

A titre d’exemple, les usagers de la ligne de Chemerik ont été contraints à une hausse de 50%, puisque le ticket est passé de 10 à 15 DA. Aussi, ces habitants sollicitent l’intervention, notamment les collectivités locales, pour une amélioration de leur cadre de vie.  

Issac B
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...