Régions Ouest Actu Ouest
 

Relizane : Les classes sont surchargées au collège Mostefa Bouziane

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 12.09.17 | 12h00 Réagissez


Les parents d’élèves du collège Mostefa Bouziane de Relizane sont montés au créneau pour dénoncer les conditions de scolarisation de leurs enfants. «Je suis vraiment étonné par le nombre des scolarisés présents dans la cour de cet établissement et pourtant les responsables n’ont cessé d’annoncer que la rentrée s’est déroulée sous de bonnes auspices», a tonné un parent. Même le staff pédagogique a manifesté son impuissance d’exercer dans de telles conditions. «Nous sommes assignés d’appliquer un programme bien défini mais il nous est impossible de répondre à toutes les recommandations quand on est devant trois collégiens par table», a lancé un enseignant en précisant que «les conditions de travail sont les premiers atouts de la réussite scolaire». Un autre n’a pas manqué de pointer du doigt les responsables de la programmation et ceux de la planification au niveau de la wilaya : «Ce CEM reçoit tous les apprenants de la nouvelle cité «SN métal» et lorsqu’on connaît le nombre des familles relogées ces dernières années, il est aisé d’imaginer la pression créée sur cet établissement».
Mme le wali s’est rendue aux chantiers de réalisation d’un CEM et d’un groupement scolaire où elle a exhorté les entreprises chargées de la réalisation de multiplier leurs efforts pour livrer ces infrastructures dans les semaines à venir. Seulement, la cadence des travaux et leur taux d’avancement ne laissent pas présager leur réception dans un proche avenir. «Lorsqu’on se réfère au taux d’avancement des ces travaux lancés il y a trois ans, il est facile d’imaginer quand ils seront achevés», dit-on. En plus, ces projets ont fait l’objet d’un gel. De ce fait, les collégiens sont appelés à prendre leur mal en patience en attendant la réception de ces infrastructures.
Espérons qu’ils seront inaugurés comme annoncé, c’est-à-dire fin octobre. Contacté à ce sujet, le chargé de communication au niveau de la direction de l’Education a reconnu la situation et a affirmé que le problème sera résolu dès que les deux établissements seront réceptionnés.   

Issac B
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie