Régions Ouest Actu Ouest
 

Nouvelles de l’ouest

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 04.02.18 | 12h00 Réagissez


166 familles relogées à Oran

Le wali d’Oran, Mouloud Chérifi, a procédé, hier, à la remise des clés aux bénéficiaires de 166 logements sociaux au niveau du pôle urbain de Belgaïd. Cette opération a vu la participation des services de la Direction du Logement ainsi que de l’OPGI, en plus de la commune de Bir El Djir, qui avait remis les décisions de pré-affectation aux bénéficiaires. Et c’est au lotissement 15 que cette opération a eu lieu, dans une liesse totale, avec le son du baroud et des youyous, dans l’attente d’autres relogés les semaines à venir. En effet, la localité de Belgaïd connaît plusieurs opérations de relogement, dont notamment les 500 familles sinistrées de Sidi El Houari et les habitants du secteur de Sidi El Bachir. Actuellement, pas moins de 20 000 logements sociaux sont en cours de réalisation et concernent justement les cas de familles sinistrées, l’habitat précaire et les bidonvilles. Les services de wilaya soulignent que suite aux relogements en cours, les habitations précaires et les bidonvilles sont automatiquement rasés, comme ce fut le cas pour les sites appelés Cheklaoua, Le Virage, Hayat Regency.                                                                                                                                                                R. B.

Le nombre de morts sur les routes en hausse

Selon les services de la Protection civile, 2655 accidents de la circulation ont été enregistrés durant l’année 2017 à travers les principaux axes routiers de la wilaya d’Oran. Pour l’année 2017, selon le chargé de la communication, le nombre de décès sur les routes a augmenté d’une douzaine de personnes par rapport à 2016. Le bilan annuel de 2016 avait fait état de 48 personnes, alors que pour 2017, une soixantaine. Pour ce qui est des blessés, leur nombre, qui était de 2316 en 2016, est passé durant l’année écoulée à 2538.                                             T. K.

Quatre stades de proximité en projet

Le lancement officiel du projet de réalisation de 4 stades de proximité au quartier El Barki a été donné, hier, par le wali d’Oran, en marge de la cérémonie de l’opération de relogement organisée au profit de 166 familles de Bir El Djir, à Belgaïd. Une enveloppe de 17 milliards de centimes a été débloquée pour la concrétisation de ces opérations qui viennent à point nommé répondre aux doléances de la population et promouvoir les différentes activités sportives dans ce quartier périphérique d’Oran. Sur un autre registre, le wali a indiqué que les prévisions de la wilaya portent sur la distribution, dans les prochains mois, de 6000 logements.                                          F. A.
 

Découverte macabre à El Hassi

Les éléments de la Protection civile d’Oran ont fait une découverte macabre dans une maison à haï Benarba, à El Hassi. Dans la nuit de vendredi à hier, un homme de 37 ans a été retrouvé sans vie. Son cadavre ne portait aucune trace de violence ou de décomposition. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes du décès et la dépouille a été déposée à la morgue de l’hôpital d’Oran pour subir une autopsie.                             N. H.

Démantèlement d’un réseau de trafic de voitures de luxe à Tlemcen

L’enquête approfondie ouverte suite au démantèlement de trafic international de voitures de luxe a permis de mettre la lumière sur une organisation bien structurée, dans la mesure où les trafiquants ont accès au code du système national d’immatriculation. Ce qui permettrait aux convoyeurs de voitures volées de falsifier des numéros de série et de reproduire de fausses plaques d’immatriculation. Par ailleurs, l’établissement des cartes grises falsifiées se faisait dans les communes de Terny, Bouihi et Chetouane, où des fonctionnaires inculpés dans le trafic ont été appréhendés par les gendarmes.

Parmi les trafiquants figurent aussi deux experts en automobiles et deux courtiers. Sur les 15 personnes impliquées dans ce vaste trafic, 9 ont été écrouées par le juge d’instruction du tribunal de Tlemcen, a-t-on appris de sources judiciaires. Les faits remontent au mois dernier, lorsque les gendarmes ont soupçonné un trafic de voitures de luxe. Les perquisitions opérées aux domiciles et garages des suspects ont permis la découverte de 25 véhicules falsifiés, des micro-ordinateurs hautement sophistiqués, des imprimantes, un lot de cartes grises vierges et diverses pièces d’identité falsifiées.   O. E. B.

Une commission pour prévenir l’émigration clandestine à Mostaganem

Une commission, présidée par le wali de Mostaganem, regroupant les services de la gendarmerie, de la police et des gardes-côtes, vient d’être installée dans le but de trouver une solution pour faire face à l’émigration clandestine. Le but est d’éviter que les jeunes aventuriers ne meurent noyés ou ne soient humiliés dans les centres de retention en Espagne, tel le cas du jeune de Hadjadj, retrouvé mort dans sa cellule au mois de janvier dernier. Ainsi, il sera procédé à la multiplication des barrages sur la RN 11 longeant les côtes mostaganémoises, la surveillance des points de départ suspects des harraga à partir des différentes plages, le renforcement des dispositifs de surveillance de jour comme de nuit par les gardes-côtes. La commission de wilaya se réunira pratiquement une fois par semaine pour suivre de près le dossier de ce phénomène alarmant, a-t-on appris.                          L. H.
 

 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...