Régions Ouest Actu Ouest
 

Un partenariat algéro-canadien lance une initiative

«Mascara, destination touristique d’excellence»

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 07.10.17 | 12h00 Réagissez

Faire de Mascara une destination d’excellence. C’est là un projet de la société AOM Invest, basée à Oran, spécialisée dans les études, le développement et l’exploitation de projets touristiques.

Pour concrétiser cet objectif, cette société à capital mixte privé-public (dont la BNA est actionnaire) a signé, en décembre 2016, une entente de partenariat avec le Centre mondial d’excellence des destinations (CED), basé à Montréal (Canada). «Cette coopération porte sur le développement du tourisme dans plusieurs wilayas en Algérie afin d’en faire des destinations d’excellence. Mascara a été choisie pour accueillir un projet pilote», explique Hichem Attar, Président-directeur général d’AOM Invest. Mascara dispose de plusieurs atouts, à l’image de la célèbre station thermale Hammam Bouhanifia, ainsi que pas moins de 12 monuments classés, dont l’état-major et le tribunal de l’Emir Abdelkader, les remparts en terre, ainsi que le site historique de Dardara, à Ghriss.

Pour la mise en œuvre de ce projet, la société AOM Invest a déposé une offre de service auprès de la wilaya de Mascara. Une offre qui propose de conseiller les pouvoirs publics à consentir des investissements ciblés sur la base des recommandations en s’appuyant sur l’expertise canadienne du CED. Des recommandations basées notamment sur un système de mesures d’excellence des destinations (SMED). «Ce système tiendra compte de plusieurs aspects, dont par exemple l’environnement, le patrimoine, l’hébergement, les loisirs, la sécurité et bien d’autres critères», souligne Hichem Attar. Le Centre mondial d’excellence des destinations (CED) se définit comme «un organisme sans but lucratif, créé en décembre 2006, avec l’assistance de  l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) pour apporter de la valeur ajoutée et de l’expertise en matière de pratiques innovatrices aux politiques pour une meilleure gestion des destinations touristiques».

Ce centre se donne comme mission «d’amener ces destinations touristiques à l’excellence en les aidant à atteindre leurs objectifs de développement durable et à augmenter leurs capacités de produire des avantages économiques, sociaux et culturels». Cette collaboration vise à améliorer la qualité des services touristiques en appliquant le concept de géotourisme, défini comme mettant en valeur l’originalité géographique d’un endroit, à savoir son environnement, sa culture, son esthétique, son patrimoine et le bien-être de ses habitants. Le CED a été créé sur initiative de Tourisme Montréal et du Centre international de formation et de recherche en tourisme (Cifort) de l’École des sciences de la gestion, l’Université du Québec, à Montréal, deux membres affiliés de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Rédaction Ouest
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...