Régions Ouest Actu Ouest
 

Relizane

Les habitants du vieux bâti manifestent

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 07.03.18 | 12h00 Réagissez

Adultes et enfants, tous les locataires du haouch «Harrat», situé au centre du chef-lieu de la wilaya, sont sortis, hier, dans la rue et ont bloqué la circulation sur l’artère principale de la ville pour faire entendre leur cri de détresse.

«Nous sommes menacés par l’effondrement de nos habitations qui datent de l’ère coloniale, tous les indices convergent vers cette catastrophe», a lancé un des chefs de famille, en précisant que les murs sont lézardés et les toits sont défoncés et les eaux s’infiltrent à chaque fois qu’il pleut. «Devant l’absence des escaliers, effondrés depuis des années, nous usons encore d’une échelle en bois pour accéder à l’étage supérieur», a tempêté un autre en sollicitant l’intervention du wali pour les soustraire de cette dangereuse situation. «Nous avons peur pour nos vies, surtout que nous avons perdu confiance en nos responsables locaux», a souligné un quadragénaire en précisant: «On est quatre familles démunies qui prions Mme le wali de se pencher sur notre cas et nous éviter d’éventuelles douloureuses conséquences». Après plus d’une heure de congestion au niveau du boulevard, les policiers et les éléments de la Protection civile ont réussi à convaincre les mécontents de libérer la circulation. Un rapport sur l’état des lieux a été aussi établi.  

Issac B
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie