Régions Ouest Actu Ouest
 

Le gaspillage d’eau bat son plein à Relizane

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 20.08.17 | 12h00 Réagissez

Alors que toutes les mesures sont prises par les pouvoirs publics pour veiller sur la rationalisation de l’eau, la conduite principale menant vers le périmètre irrigué d’Oued Djemaâ déverse continument une quantité importante de cette denrée dans l’oued.

«On assiste à cette déperdition inquiétante depuis l’entame des lâchers il y a près d’un mois», a noté un des agriculteurs, en dénonçant l’immobilisme des services de l’Office national des irrigations et des drainages (ONID). Les photos prises du lieu démontrent, on ne peut plus, l’ampleur du gaspillage. «Il est aisé d’imaginer les pertes accumulées depuis l’enclenchement des rotations d’irrigation lorsqu’on sait qu’un débit d’une moyenne de 60 litres/mn se déverse sans interruption dans l’oued», a souligné un autre. Le directeur intérimaire de l’ONID a affirmé que ses éléments ont soulevé ce problème et que des mesures ont été prises pour remédier à cette situation. «Nous avons été alertés et nous avons déjà entamé les procédures pour endiguer le problème», a-t-il souligné, en précisant : «Les pertes font partie de la campagne d’irrigation, mais elles sont tolérées à un certain seuil.» Espérons alors une rapide mobilisation pour mettre fin à cette dilapidation.

Issac B
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie