Régions Ouest Actu Ouest
 

L'Ouest en bref :

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 25.09.17 | 12h00 Réagissez


Sidi Bel Abbès : Un enfant fauché par un véhicule

Un enfant âgé de 5 ans a perdu la vie dans un accident de la circulation routière survenu samedi en fin d’après-midi à Sidi Bel Abbès. Le drame, qui a eu lieu dans le populeux quartier de Béni Amer, s’est produit lorsque l’enfant, qui était accompagné de sa mère, a été violemment percuté par un véhicule léger qui roulait vraisemblablement à vive allure. La dépouille de l’enfant a été transférée au Centre hospitalo-universitaire Abdelkader Hassani pour autopsie. Aussitôt après l’accident qui a mis en émoi les habitants du quartier, de nombreux citoyens se sont rassemblés sur les lieux pour réclamer la mise en place urgente de ralentisseurs.                                                                                                 M. Habchi

 

Saïda : Le lait de chamelle est très prisé

Sur la route de Béchar, à 60 à 80 km du chef-lieu de wilaya, entre Kheiter et Bougtob, des chameliers ont dressé des tentes a proximité de la route nationale, une pour s’abriter, et une autre comme lieu de vente de lait de chamelle à 400 dinars le litre.
Un peu plus loin, dans une «zriba», sorte d’enclos, un grand nombre de chamelles attendent la traite. En dépit du prix exorbitant, les automobilistes achètent, convaincus par la rumeur persistante que le produit est très riche en nutriments.                       

 

15 nouvelles spécialités à Adrar

C’est à partir de l’INSFP Cheikh Med Bey Belaâma d’Adrar qu’a été lancée, hier, l’année professionnelle 2017-2018. Pas moins de 4932 stagiaires sont nouvellement inscrits sur un effectif global de 12 004. Selon le directeur, 5 nouvelles spécialités en cycle TS ont été créées et cela en fonction des besoins des différents secteurs économiques de la wilaya. Ces filières concernent les cultures maraîchères, le contrôle de la qualité, le traitement des eaux, l’agriculture à grande échelle et le marketing. Le secteur de la formation professionnelle de la wilaya d’Adrar dispose d’un arsenal appréciable en moyens humains et matériels, avec l’existence de 20 entités de formation d’une capacité de 5400 places (17 CFPA de 4500 places, 3 instituts de formation supérieure dont deux à Adrar et le troisième à Timimoun, avec 900 places et 16 annexes en milieu rural couvrant 1200 stagiaires). Cette année, de nouvelles spécialités répondant aux besoins locaux (chaudronnerie, construction métallique, opérateur offset, archiviste, magasinier, guide touristique, réceptionniste, restaurateur, cuisinier et pâtissier) ont été ouvertes.                                A. A.              

 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie