Régions Ouest Actu Ouest
 

L'ouest en bref :

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 21.12.17 | 12h00 Réagissez


Chlef : Les prix des oranges flambent

Le marché des agrumes est sous l’emprise des intermédiaires et spéculateurs, aussi bien dans le circuit de gros que dans celui de détail. Les grands perdants sont les agriculteurs et les consommateurs, les premiers cèdent actuellement l’orange Thomson à moins de 70 DA le kilo, alors que les seconds l’achètent à plus de 130 DA. Pour les producteurs concernés, rien ne justifie une telle majoration excessive dans la mesure où, disent-ils, la production est abondante cette année avec une récolte attendue de plus de 2 millions de quintaux au niveau de la seule région de Chlef.

«Les agrumiculteurs ont consenti beaucoup de sacrifices pour intensifier la production et offrir un fruit de qualité et à des prix abordables. Or, le circuit de distribution échappe à tout contrôle, ce qui a favorisé la hausse des prix constatée sur ce produit. Il faut dire que malgré le coût d’exploitation élevé de nos vergers, nous nous contentons simplement d’un prix moyen qui devrait arranger intermédiaires et consommateurs. Cependant, la réalité est toute autre en aval du réseau de distribution», déplore un producteur d’agrumes au niveau de la plaine du Cheliff. Pour lui, l’intervention des pouvoirs publics est d’autant plus nécessaire que le gouvernement avait décidé d’interdire l’importation des oranges de pays arabes et européens. Une mesure qui, de l’avis de nombre d’agriculteurs, est justifiée par une disponibilité suffisante des agrumes dans le pays, mais qui doit être suivie par une organisation rigoureuse du réseau commercial. A. Yechkour

Saïda : L’eau douce dans les robinets à partir de juin 2018

L’arrivée de l’eau douce dans les robinets à Saïda accuse un sérieux retard : des promesses ont été faites il y a plus de 4 ans et, à chaque fois, c’est le report aux calendes grecques qui prime. Cependant, lors de la réunion tenue avant-hier après-midi au niveau de l’hémicycle de la wilaya, le directeur de l’hydraulique a annoncé que l’alimentation en eau douce du chef-lieu de wilaya, à partir de quatre forages situés dans les communes de Aïn El Hadjar et Doui Thabet, est en bonne voie. Pour l’état d’avancement du projet, le directeur a affirmé que «sur les quatre lots, trois sont à 95% de réalisation et le quatrième est encore en période d’évaluation et sera prêt dans 6 à 7 mois». Les citoyens qui ont préféré éviter l’eau saumâtre et nocive pour la santé de Aïn Skhouna, peuvent donc espérer revoir la précieuse eau couler dans leurs robinets. D’un autre côté, l’on apprend que 70 milliards de centimes ont été débloqués pour alimenter en eau potable 49 douars éparpillés à travers la wilaya.        Sid Ahmed
 

Adrar : Un enfant de 4 ans déchiqueté par des chiens errants

Le corps déchiqueté d’un enfant sans vie, Khaled Touji, âgé de moins de 5 ans, a été retrouvé lundi vers 21 heures par la police, à proximité du ksar de Tililane. Une localité où vivent environ 300 familles, située à 5 km au nord-est d’Adrar. Son cadavre méconnaissable a été découvert a environ 2 km du ksar, entre le GIR et le complexe sportif de la DGSN, et à peu près à une trentaine de mètres des abords de la route qui relie Adrar au ksar. Selon la Protection civile, qui s’est chargée du transfert de la victime, une heure plus tard, vers le service de la médecine légale de l’hôpital d’Adrar, le malheureux enfant aurait été la cible d’une attaque d’une meute de chiens errants. Selon notre information, ces canidés sauvages ont complètement mutilé le pauvre gamin sans défense. Ils auraient dévoré un bras, une partie de la cuisse, la mâchoire inférieure et le pharynx et abîmé le thorax. Toutefois, on nous apprend que ses parents avaient signalé sa disparition, le jour même vers 16 heures, à la police, qui a aussitôt déclenché les recherches. Une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances exactes qui ont entraîné ce drame. Cette mauvaise nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre à travers la ville et a mis en émoi toute la population d’Adrar.                                     A. A.

 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...