Régions Ouest Actu Ouest
 

L'Ouest en bref :

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 16.10.17 | 12h00 Réagissez


Chlef : Sept personnes arrêtées dans un lieu de débauche

Sept personnes âgées entre 20 et 35 ans, dont deux mineures, ont été arrêtées, la semaine dernière, par les éléments de la 2e sûreté urbaine de Chlef pour prostitution, indique un communiqué de la sûreté de wilaya. Les mis en cause ont été surpris à l’intérieur d’un appartement au centre-ville de Chlef avant d’être présentés au magistrat du tribunal local, ajoute la même source. Par ailleurs, les mêmes services ont appréhendé deux individus pour trafic de psychotropes sous forme liquide. Lors de la perquisition de leur domicile, les enquêteurs ont trouvé une quantité de ce produit dangereux destiné à être écoulé dans la ville.                        A. Y.

Sidi Bel Abbès  : Le moudjahid Ahmed Chekroune n’est plus

Le moudjahid Ahmed Chekroune a été inhumé samedi après la prière d’El Asr au cimetière de Sidi Bel Abbès en présence d’une foule nombreuse. Natif de la région de Tlemcen, le défunt a été, de prime abord, un fervent militant de la cause nationale. Durant son parcours patriotique, il adhéra, dès sa prime jeunesse, au mouvement revendicatif national, avant de participer activement à la glorieuse lutte de Libération nationale. Au lendemain de l’indépendance, il s’engagea dans un autre combat en se consacrant pleinement à la formation et l’éducation civique des générations montantes. Brillant conférencier, le défunt, qui avait exercé la fonction d’imam, s’était parallèlement investi dans l’enseignement religieux en transmettant à son auditoire les valeurs authentiques de l’islam. Affable et plein d’humilité, Ahmed Chekroune était très apprécié par la population, qui reconnaît en lui un humaniste de conviction fortement imprégné d’altruisme et de magnanimité.                                  M. Habchi

 

Mostaganem  :  Près de 2 hectares de forêt partis en fumée

Les feux de forêt se multiplient depuis le début de l’été dans la wilaya de Mostaganem. Encore une fois, un autre incendie a détruit, samedi en milieu d’après-midi, près de deux hectares de pins sur les hauteurs de Cap Ivy, dans la commune de Benabdelmalek Ramdane, à 32 km à l’est de Mostaganem. Ces incendies, qui sévissent à travers la wilaya, ont un impact terrible sur la nature, notamment sur les animaux, tels le chacal, le lièvre, la perdrix, le hérisson, le sanglier, en plus d’autres espèces, déplore-t-on dans la région. Des enquêteurs vont tenter de faire la lumière sur le départ de l’incendie qu’ils appréhendent comme un acte criminel. Ils sont à la recherche du moindre indice, affirment des sources proches des forêts.                      Lakhdar Hagani

 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie