Régions Ouest Actu Ouest
 

L'ouest en bref :

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 09.12.17 | 12h00 Réagissez


Relizane : L’influence des médias sur les enfants en débat

Le centre universitaire de Relizane, Ahmed Zabana, a abrité, pendant deux jours (5 et 6 du mois), un colloque national sur les retombées des médias sur «la construction» de la personnalité de l’enfant, l’homme responsable de demain. Ainsi, les universitaires, venus des quatre coins du pays, ont été unanimes quant à l’important rôle que jouent les différents médias par la diffusion d’œuvres, de documents sonores ou audiovisuels (presse, radiodiffusion, télédiffusion, vidéographie et autres) sur l’enfant. Dans ce contexte, les intervenants ont insisté sur la prise en charge de l’enfant et son orientation pour faire de lui un citoyen nourri des valeurs universelles et répondant à son identité. Dr Mourad Miloud, de Tébessa, a insisté sur la nécessité de la mise en place d’une commission pour veiller au contrôle des programmes destinés aux enfants. Pour lui, il est important de veiller sur l’éducation de nos enfants pour leur épargner tout éventuel danger, affirmant que «l’enfant nous doit sa part de l’information et cette technologie, mais dans un espace bien défini et bien limité». La famille est appelée à être omniprésente pour canaliser l’enfant et lui réduire le temps qu’il accorde à la télévision qui ne doit pas dépasser les 90 minutes/jour. Dans le cas contraire, l’enfant subira des retombées négatives sur sa santé, sur sa scolarité et même sur son comportement psychologique.                        Issac B.

Tiaret / Le projet de centre anticancer gelé 

Le projet de réalisation de la station de traitement et d’épuration des eaux usées de la ville de Frenda, 50 km à l’ouest de Tiaret, a fait l’objet d’une levée du gel qui l’a frappé du fait de l’austérité, a annoncé le chef de l’exécutif local, en marge de l’installation du maire FLN de Tiaret. Un projet estimé à 245 milliards de cts, qui a suscité la joie parmi les citoyens de cette importante commune. Et pour cause, la STEP de Frenda, qui devrait s’étaler sur une superficie de 8 hectares, permettra, outre la collecte et le traitement des eaux usées, d’irriguer plus de 1200 hectares de terres agricoles. Cela intervient en plus des projets relevant des secteurs de l’éducation et de l’enseignement supérieur. Pour l’éducation, il s’agit de plusieurs établissements des trois cycles, alors que pour le supérieur, le ministère a doté la wilaya d’une enveloppe de 15 milliards, devant permettre la réhabilitation des cités universitaires, pour certaines décrépies et surtout décriées par les résidants. Seul secteur n’ayant pas fait pour l’heure objet de dégel, celui de la santé et surtout le projet de réalisation d’un centre anticancer.                                                                 Amellal Fawzi

Mostaganem / Sensibilisation contre le sida

Dans le cadre de la lutte contre le sida, la sûreté de wilaya de Mostaganem a organisé, jeudi dernier, à la maison de la culture Ould Abderrahmane Kaki, à Mostaganem, une journée d’information sur cette maladie du siècle, à laquelle ont pris part policiers et citoyens. Ponctuée par des conférences, cette journée scientifique a été animée par des spécialistes, notamment en infectiologie. «Le facteur sexuel est à 90% la cause. Le virus se transmet aussi, entre autres, par voie sanguine et également chez les usagers de drogues intraveineuses. La transmission peut être aussi d’ordre materno-fœtal. Selon les statistiques, environ 30% des enfants nés de mères séropositives deviendront séropositifs si aucune mesure n’est prise pour empêcher la transmission. Cette transmission peut avoir lieu pendant la grossesse, l’accouchement ou encore lors l’allaitement. A noter que le terme ‘‘séropositif’’ désigne une personne porteuse du virus sans que cette dernière ne montre aucun symptôme et la personne atteinte du sida montre des symptômes cliniques apparents. Il y a lieu de signaler que de 1986 à 2017, il a été enregistré 1836 cas de sida et 9499 cas de séropositifs à l’échelle nationale, soulignent les conférenciers».                           Lakhdar Hagani

 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie