Régions Ouest Actu Ouest
 

L'ouest en bref :

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 02.11.17 | 12h00 Réagissez


Mostaganem : Des harraga condamnés à des amendes

Le tribunal correctionnel de Mostaganem a condamné, mardi, 11 harraga à verser chacun une amende de 2 millions de cts pour tentative d’émigration clandestine. Ces suicidaires âgés de moins de 30 ans ont invoqué leurs déplorables conditions de vie et le chômage pour justifier leur acte. Ces jeunes harraga, qui tentaient la traversée vers les côtes espagnoles, ont été sauvés au cours de la semaine par une patrouille de garde-côtes au large de Mostaganem après que leur barque dans laquelle s’est entassé un groupe de 12 personnes de Mostaganem et localités limitrophes, a chaviré. A signaler que l’on déplore le décès par noyade de l’un d’entre eux, originaire de Mostaganem. A noter que des tentatives de près de 80 harraga ont été déjouées ces deux derniers mois.  Lakhdar Hagani

Relizane : Des manifestants interpellent le wali

La visite de Mme le wali à El Matemar a été marquée par une manifestation de dizaines de personnes qui se sont rassemblées devant le centre médico-pédagogique pour handicapés où elle s’est rendue à l’occasion du 1er Novembre. Les mécontents ont scandé des slogans appelant la première responsable à libérer les logements attribués depuis un certain temps. «Alors que nous sommes pénalisés, voire ruinés par un loyer devenu excessivement cher, nos responsables semblent prendre tout leur temps pour nous remettre les clés», a lancé un des manifestants. Devant cette scène inattendue, le wali a reçu cinq représentants avec lesquels elle a dialogué. Ces derniers sont revenus avec la promesse de remise des clés dans trois semaines. A Oued R’hiou, une vingtaine d’acquéreurs du programme des 116 logements promotionnels de la cité Bou-dalia se sont introduits dans leurs logements qu’ils attendent depuis 2012. «Nous ne pouvons patienter, nous payons un loyer qui a atteint les 2 millions de centimes et ce n’est pas notre problème si les services de la DUC n’ont pas les moyens financiers de raccorder la cité au réseau électrique», a affirmé un de ceux qui ont défoncé les portes. Les services de sécurité sont intervenus et ont persuadé les concernés de quitter les lieux. Chose qu’ils ont faite en attendant une rapide intervention des autorités pour les soustraire de cette situation.                                               Issac B.

Sidi Bel Abbès : Arrestation de deux armuriers clandestins

Les éléments de la brigade de recherche et d’intervention de Sidi Bel Abbès viennent de mettre la main sur deux individus pour détention et tentative de commercialisation illégales d’armes à feu. Ayant eu vent de l’affaire, les enquêteurs ont pris discrètement en filature l’un des mis en cause avant de le surprendre en flagrant délit alors qu’il s’apprêtait à écouler clandestinement un fusil de chasse. Lors d’une perquisition effectuée au domicile du prévenu, les policiers ont découvert trois fusils de chasse de différentes marques, un lot de cartouches ainsi que divers accessoires servant au bourrage des projectiles et de la poudre noire. Auditionné, l’individu est aussitôt passé aux aveux en reconnaissant les faits avant de dénoncer son complice. Ils ont été traduits devant le parquet de Sidi Bel Abbès qui a ordonné leur mise en détention préventive en attendant leur jugement.                         M. Habchi

 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie