Régions Ouest Actu Ouest
 

Mazouna (Relizane)

L’hôpital sera réhabilité

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 22.10.17 | 12h00 Réagissez


Alors que des infrastructures sont toujours en souffrance, comme l’hôpital (120 lits) de Ammi Moussa, dont les travaux ont été lancés il y a 10 ans, et celui de Mendès (60 lits), dont les travaux ont été entamés depuis 2012, l’on apprend que d’importantes sommes ont été débloquées pour lancer des opérations.

A cet effet, l’EPH de Mazouna, la capitale de la Dahra, réalisé en charpente métallique dans les années 80, bénéficiera d’une enveloppe de 20 milliards de cts pour sa réhabilitation. Alors que d’aucuns disent qu’un nouvel hôpital pour la région s’impose, cette structure, érigée en matière génératrice d’amiante, constitue un réel danger pour les malades, souligne-t-on. Le centre Mère-enfant, touché par les décisions de gel, a été réactualisé et une faramineuse somme de 70 milliards de cts lui a été consacrée. Aussi, l’on apprend que pas moins de 12 milliards de cts ont été réservés pour la réalisation d’un service des urgences médicales et chirurgicales à Relizane. Cette nouvelle a été fortement accueillie par la population, surtout les UMC de l’EPH Mohamed Boudiaf qui sont quotidiennement débordés. Enfin, l’on apprend que des avis d’appel d’offres pour la dotation de l’hôpital de Ammi Moussa et de l’école paramédicale ont été lancés. Dans quelques semaines, la population de l’Ouarsenis pourra bénéficier des services de cet établissement achevé depuis un temps. 

Issac B
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie