Régions Ouest Actu Ouest
 

Jumelage entre l’hôpital de Saïda et le CHU de Sidi Bel Abbès

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 08.11.17 | 12h00 Réagissez


L’unique hôpital Ahmed Medeghri de Saïda continue son bonhomme de chemin cahin-caha et semble apporter un léger mieux, particulièrement avec le jumelage du CHU de Sidi Bel Abbès et les établissements publics hospitaliers de la wilaya. Cette collaboration professionnelle et sociale dans le domaine de la médecine présente des avantages mutuels par des efforts combinés et une vision commune. Selon Gater Djamel, directeur des structures sanitaires, «nous ne disposons que d’un seul ORL, un seul cardiologue, un seul radiologue alors qu’il faut toute une équipe composée d’au moins quatre pour chaque spécialité afin d’assurer la garde. Heureusement nous recevons du CHU de Sidi Bel Abbès, une fois par mois, diverses spécialités avec un professeur en médecine et son équipe pour des consultations et souvent des opérations chirurgicales.

A titre d’exemple, pour l’ORL trois à quatre opérations chirurgicales. Il y a aussi un programme de formation en cours pour les paramédicaux et médecins axé sur la prise en charge des urgences». Et d’ajouter : «Ce jumelage nous a permis de réduire le nombre de malades évacués et permet aussi la formation du personnel médical. Grâce à la visioconférence, on transmet le scanner au CHU de Sidi Bel Abbès et c’est à eux de décider si le cas du malade nécessite ou non une évacuation vers Sidi Bel Abbès. Maintenant, le nombre des évacuations a sensiblement diminué, on est actuellement entre 25 et 30 transferts par mois. Le gros des transferts concerne la neurochirurgie.». 
 

Sid Ahmed
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...