Régions Ouest Actu Ouest
 

Béchar : Des migrants sans abri dorment dans une froid glacial

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 20.12.17 | 12h00 Réagissez

Ils sont majoritairement maliens et nigériens, mais aussi d’autres nationalités, fuyant leur pays pour des raisons d’insécurité ou économiques. Combien sont-ils ?

Des centaines, des milliers ? Aucun chiffre exact, ou même approximatif, n’est communiqué par les services en charge de l’immigration de la sûreté de wilaya, malgré notre tentative de connaître leur nombre. Par contre, ce que l’on sait sur ces migrants subsahariens, c’est le triste constat de leur situation précaire non prise en charge par les autorités locales en matière d’hébergement.

Des dizaines de femmes en haillons traînant des enfants en bas âge envahissent les rues, les artères principales, cafés et cybercafés pour faire la manche, alors que les hommes valides sont employés dans les chantiers par des entreprises locales. Des témoins affirment que le soir, tard, ces familles subsahariennes vont vers des hangars abandonnés et d’autres endroits pour y dormir sous le froid glacial de l’hiver au Sud.

«Un spectacle affligeant pour ces migrants mal traités et non pris en charge correctement et décemment en matière d’hébergement dans une structure d’accueil digne et appropriée par les autorités locales», observent des citoyens touchés par le sort déplorable réservé à ces étrangers.                                         

M. Nadjah
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie