Régions Ouest Actu Ouest
 

Relizane

80% des enfants diabétiques abandonnent leur scolarité

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 15.11.17 | 12h00 Réagissez

«Plusieurs facteurs ont concouru à ce constat alarmant», a-t-il dit, en citant, entre autres, l’état social de la famille de l’enfant diabétique, sa non-affiliation à la caisse des assurances sociales et surtout la cherté des médicaments, dont l’insuline. «Nous n’avons cessé d’alerter les responsables sur la nécessité d’une meilleure prise en charge de cette catégorie de malades.

Ce sont nos enfants, nous leur devons le soutien et nous sommes appelés à être à leur chevet pour qu’ils poursuivent normalement leurs études». L’occasion a été aussi saisie par le président de l’association Amel pour alerter les présents sur la croissance de la courbe des diabétiques à Relizane. «En moins de trois années, nous avons recensé pas moins de 3000 nouveaux diabétiques au niveau de la wilaya, c’est énorme, surtout que plus de 20% parmi eux n’ont aucune couverture sanitaire et sont par ricochet exposés à toutes les complications, telles l’insuffisance rénale, l’amputation du pied diabétique, la cécité et autres», a-t-il dit, en appelant au renforcement des unités de dépistage au niveau des établissements et à l’édification d’un centre du diabétique, où toutes les commodités seraient réunies pour garantir à tous les malades des consultations dans un cadre adéquat.  

Issac B
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie