Régions Kabylie Tiziouzou
 

Secteur du commerce à Tizi Ouzou

Un marché de gros en projet

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 27.07.17 | 12h00 Réagissez

 
	De meilleures conditions pour le client et le commerçant sont attendues
De meilleures conditions pour le client et le commerçant sont...

En cours de réalisation par un investisseur privé, cette infrastructure devra contenir des espaces pour fruits et légumes, l’agroalimentaire et les activités saisonnières.

Un projet de marché de gros mixte, fruits, légumes et agroalimentaire, est en cours de réalisation au chef-lieu de wilaya, a-t-on appris auprès de la direction du commerce. Située à la sortie est de la ville de Tizi Ouzou, cette infrastructure envisagée par un investisseur privé sur une assiette de terrain lui appartenant, d’une superficie d’environ 12 hectares, sera d’un apport certain pour l’activité de gros dans un cadre légal et organisé qui permettra aux mandataires grossistes l’exercice de leurs activités dans de meilleures conditions.

La concrétisation de ce marché permettra de mettre à la disposition des mandataires et des grossistes en produits alimentaires des locaux et des emplacements adéquats. En effet, 68 locaux pour mandataires grossistes et 121 places (carreaux) pour les activités saisonnières, 17 locaux pour les grossistes en produits alimentaires de large consommation, ainsi que des structures d’accompagnement sont prévus dans ce large espace. «Cette infrastructure mixte peut faire l’objet d’une extension pour l’augmentation du nombre de locaux, si la nécessité l’exige», a-t-on indiqué.

En 2008, un projet de construction d’un marché de gros de dimension régionale et dont l’étude a été finalisée, a été initié par les pouvoirs publics, mais a été abandonné. Un terrain de 9 ha a été choisi dans la commune de Tadmait. En application des instructions interministérielles relatives au redéploiement des intervenants du commerce informel, les autorités concernées ont mis en place un programme de réaménagement de 25 marchés de proximité, la réalisation de 8 marchés couverts et 500 box.

Cinq projets de marchés couverts inscrits à l’indicatif de la direction du commerce demeurent gelés. En attendant que ce projet tant attendu voie le jour, les commerçants se rabattent sur le marché de gros des fruits et légumes informel de Tadmait, créé suite à la délocalisation de l’ex-marché de la ville de Tizi Ouzou, fermé en 2003 par arrêté du wali.

Après plus de dix ans d’activité, le marché de Tadmait évolue dans des conditions inappropriées au commerce, en raison notamment de l’exiguïté des lieux, de l’insalubrité, de l’insécurité et de l’absence de commodités. Un cadre de la direction locale du commerce dira que «le nouveau projet envisagé par un privé aura pour effet de doter la wilaya d’un marché de gros réglementaire». La wilaya de Tizi Ouzou, qui a connu ces dernières années une évolution rapide dans l’organisation des activités commerciales, compte quelque 1895 distributeurs grossistes et 79 083 commerçants inscrits au Centre national du registre du commerce.
 

Ahcène Tahraoui
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...