Régions Kabylie Tiziouzou
 

Tizi Ouzou : Chantage sur la fête du tapis

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 29.07.17 | 12h00 Réagissez

La préparation de la Fête du tapis, prévue dans son milieu naturel, le village d’Ath Hichem (Aïn El Hammam), semble connaître des difficultés.

L’Association des femmes tisseuses n’Ath Hichem pour la sauvegarde et la promotion du tapis a décidé d’organiser, du 17 au 21 août prochain, la 10e édition de la Fête du tapis au village, qui se tenait depuis 2014 dans la ville de Tizi Ouzou, contre l’avis des artisans et du grand public. L’annonce du retour au bercail a été faite mardi dernier par la présidente de l’association, Taous Aït Ouazzou.

L’organisation de cette rencontre économique et artisanale sur les hauteurs de la Kabylie a rencontré des résistances, dénoncées par Mme Aït Ouazzou dans une lettre ouverte adressée au ministre du Tourisme et de l’Artisanat. Elle a fait état de «déchaînement des forces hostiles, aidées par les autorités de wilaya, dont le seul but est l’obstruction de son initiative».

De toute évidence, les autorités de wilaya veulent dessaisir l’Association de l’organisation de cette manifestation, qui refuse de se «mettre sous la coupe réglée d’une tutelle condescendante, paternaliste et patriarcale». Mme Aït Ouazzou dira que la Fête du tapis aura bien lieu au lieu et à la date prévue «envers et contre tous les chantages».                

Saïd Gada
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...