Régions Kabylie Tiziouzou
 

Fête du tapis d’Aït Hichem

Retour aux sources

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 13.07.17 | 12h00 Réagissez

 
	Un patrimoine ancestral à sauvegarder
Un patrimoine ancestral à sauvegarder

Après avoir été délocalisée à Tizi Ouzou en 2015, la Fête du tapis revient à Aït Hichem (Aïn El Hammam). La 10e édition aura lieu du 17 au 2 août prochain.

Le nom d’Ath Hichem est associé au tapis. L’école de Ouaghzen a ouvert ses portes au métier à tisser en 1892, alors que la traditionnelle Fête du tapis est organisée dans la région depuis 1989. La transformation de «la fête» en «festival» et sa délocalisation à Tizi Ouzou en 2015 avaient suscité le mécontentement des habitants d’Aït Hichem, qui n’ont pas caché pas leur frustration d’être privés de leur fête.

Un groupe de femmes tisseuses d’Ath Hichem, dans la commune d’Aït Yahia, ont alors décidé de s’organiser en association pour la sauvegarde et la promotion du tapis d’Ath Hichem. La présidente de l’association, Aït Ouazzou Taous, dira : «Nous avons créé notre association de femmes tisseuses officiellement depuis le 26 février dernier. Notre objectif est d’assurer la sauvegarde, la promotion et la pérennisation de ce patrimoine ancestral.»

Mme Aït Ouazzou rappelle qu’autrefois, chaque maison à Aït Hichem avait son propre métier à tisser, ce qui a contribué à l’amélioration du niveau de vie des familles. «Depuis quelques années, le métier est en déclin, et à ce rythme, il disparaîtra dans quelques années, d’où notre détermination à le relancer non seulement pour les besoins économiques mais aussi pour le préserver et le transmettre aux futures générations», dit-elle avec détermination.

Les membres de cette association se sont engagés à organiser dans leur village la traditionnelle fête. La trésorière de l’association indiquera : «La 10e édition se tiendra à Aït Hichem du 17 au 21 août prochain. Nous avons prévu des expositions, la vente des produits en laine et d’autres produits artisanaux. Il y aura des journées d’information et de vulgarisation sur les modalités d’accès aux mécanismes d’aide à la création d’emplois. Une journée d’étude sera consacrée au tapis d’Ath Hichem et à l’estampillage des tapis.»

L’Association pour la sauvegarde et la promotion du tapis d’Ath Hichem, devant le manque de moyens, lance un appel «aux sponsors, aux collectivités locales et aux amoureux du tapis d’Ath Hichem pour se manifester». Ces femmes sont déterminées à réussir cette fête, tout en redonnant une animation à cette région de Aïn El Hammam. 

Hocine Ait Iddir
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie