Régions Kabylie Tiziouzou
 

Réhabilitation des réseaux d’eau potable

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 16.12.17 | 12h00 Réagissez

Une enveloppe de plus de six milliards de dinars a été mobilisée par le Fonds national de l’eau pour le financement d’opérations de rénovation des installations de forage, de stockage et de distribution de la ressource hydrique.

Elle profitera à dix wilayas du pays les plus touchées par des perturbations dans l’alimentation en eau potable, dont Tizi Ouzou. Les travaux, qui seront financés par l’argent de ce fonds, concernent notamment la réhabilitation des conduites de la chaîne de refoulement de Tassadort, les conduites d’adduction et les équipements de Sidi Naâmane, la réhabilitation de la conduite de refoulement vers Ouadhias, à partir de Takhoukht, l’extension des réseaux d’alimentation en eau potable (AEP) des villages Aït El Kaïd, Aït Slimane et Lazouzène.

L’extension des réseaux d’AEP de la zone de Oued Falli, dans la commune de Tizi Ouzou, et la réhabilitation des réseaux d’AEP de la ville de Tizi Ouzou sont également prévues dans le cadre de cette opération. De gros efforts financiers ont été consentis dans le secteur des eaux dans la wilaya de Tizi Ouzou,  mais les différents intervenants n’arrivent pas à assurer une couverture de qualité.

Entre les équipements vieillissants à rénover et les besoins croissants des populations, ces investissements restent insuffisants. Le taux de déperdition, qui avoisine les 60 %, est dû essentiellement à la vétusté des réseaux d’adduction et d’alimentation en eau potable.
 

A. T.
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...