Régions Kabylie Tiziouzou
 

Raconte-Arts : Son et lumière à Aït Ouabane

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 31.07.17 | 12h00 Réagissez

La 14e édition du Festival Raconte-Arts, qui se termine aujourd’hui, a charmé durant une semaine le public qui s’est rendu à Aït Ouabane, où 350 artistes ont présenté des spectacles divers. Le public a eu l’occasion d’apprécier des chanteurs et des comédiens et de découvrir des conteurs, des artistes-peintres et des écrivains. Les nombreux artistes venus de 15 pays étrangers ont donné du relief à la manifestation. Ce sont des centaines de visiteurs, dont de nombreux étrangers, qui affluent vers ce village. A l’entrée, des guides indiquent le chemin à prendre pour arriver à l’école où se tiennent des expositions. Sur près d’un kilomètre, nous suivons une ruelle, dont les murs servent de supports aux dessins et autres objets mis en vente. Les boutiques et les cafés, qui ne connaissent pas souvent ce genre d’affluence, ont «revêtu» leurs plus beaux atours, comme pour faire honneur à l’événement. La cour de l’école grouille de monde. L’artisanat et le livre dominent. Sur des tables, sous le préau de l’école, des livres de littérature, surtout, sont proposés au public. Le Parc national du Djurdjura est venu sensibiliser sur la protection de la faune et de la flore locale. Les spectacles se déroulent en soirée. 

 

Nacer Benzekri
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie