Régions Kabylie Tiziouzou
 

Ouadhias : Le projet de piscine semi-olympique à l’arrêt

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 07.10.17 | 12h00 Réagissez

L’inscription d’un projet de piscine semi-olympique en 2015 pour un délai de réalisation initial de 24 mois, à l’indicatif de la commune des Ouadhias, au sud du chef-lieu de la wilaya de Tizi Ouzou, a été bien accueillie par la population locale, notamment les jeunes.

Les travaux ont été lancés en grande pompe. A présent, le taux d’avancement du projet n’a atteint que 40% après plus de deux ans du lancement du chantier. Pire encore, les travaux sont à l’arrêt, l’entreprise a abandonné le site. Pour en savoir plus sur les causes de cet arrêt, nous avons questionné le maire, il confirmera : «En effet, l’entreprise a suspendu les travaux pour des raisons de payement. Nous appelons le directeur de la jeunesse et des sports à intervenir pour la relance rapide des travaux.»
A signaler que la pratique de la natation à travers toute la région du versant sud de la wilaya a disparu en raison de l’inexistence de piscine. Les malades orientés pour la pratique de la nation dans le cadre de la rééducation fonctionnelle se rendent au chef-lieu de wilaya de Tizi Ouzou distant de plus de 40 kilomètres. Quant à la fraîcheur recherchée en période estivale, la population locale n’a de choix que de se rendre aux zones côtières de Tigzirt et Azeffoun, distantes de plus de 80 kilomètres. C’est dire que la livraison de la piscine semi-olympique des Ouadhias est fortement souhaitée par la population de toute la région.
A.
 

A. I. Hocine
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...