Régions Kabylie Tiziouzou
 

Tizi ouzou

Mise en service de la ligne ferroviaire vers Oued Aïssi

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 10.06.17 | 12h00 Réagissez

La ligne ferroviaire reliant Tizi Ouzou à Oued Aïssi sur une longueur de 14 kilomètres a été mise en service jeudi par le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaâlane, en visite de travail et d’inspection dans la wilaya.

Ce tronçon ferroviaire a été réalisé dans le cadre du projet de modernisation de la voie ferrée Thénia/Tizi Ouzou et son électrification jusqu’à Oued Aïssi sur une distance globale de 64 km. Son lancement intervient après la mise en service en avril dernier de la ligne électrifiée Alger/Tizi Ouzou via Thénia. Le train desservira désormais la zone industrielle Aïssat Idir (Oued Aïssi) à partir de la gare ferroviaire de Tizi Ouzou en passant par la gare multimodale de Bouhinoune. Une halte est aussi prévue au niveau du campus universitaire à Oued Aïssi. Cette nouvelle ligne prendra en charge le transport des étudiants, des travailleurs de la zone industrielle en plus du transfert de marchandise.

Le ministre Abdelghani Zaâlane a indiqué lors d’un point de presse organisé en marge de sa visite que la mise en service il y a deux mois de la voie ferrée reliant la wilaya de Tizi Ouzou à la capitale «a démontré sa rentabilité au vu de la demande importante de la part des voyageurs». Il a souligné que la prochaine étape consiste en l’amélioration de la qualité de service, citant la réduction de la durée des trajets par train entre Alger et Tizi Ouzou, ainsi que l’augmentation du nombre de rotations par jour. Il a aussi invité les responsables de la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) à se pencher sur les problèmes dus aux ruptures en alimentation électrique donnant lieu à des pannes récurrentes, souligne-t-il. La réalisation d’une seconde voie est aussi prévue, dira le ministre, expliquant que «la plateforme est là et les études pour la réalisation d’une autre voie ferrée existent déjà». Il a toutefois souligné que cela se fera «en fonction des disponibilités financières». Le ministre des Travaux publics et des Transports a profité de son passage dans la wilaya de Tizi Ouzou pour s’enquérir de l’état d’avancement de projets en souffrance. Des engagements ont ainsi été pris pour la livraison d’une partie de la pénétrante autoroutière et du téléphérique de la ville des Genêts à la fin de l’année en cours.
 

Tassadit Chibani
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie