Régions Kabylie Tiziouzou
 

Mechtras : L’APC réclame l’extension du réseau d’assainissement

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 27.09.17 | 12h00 Réagissez

Des dizaines de foyers ne sont pas raccordés au réseau d’assainissement au chef-lieu communal de Mechtras, à une quarantaine de kilomètres au sud de Tizi Ouzou.

Pour évacuer leurs eaux usées, les habitants ont recours à l’utilisation de fosses septiques. Ces dernières débordent en hiver et causent des préjudices non seulement aux habitants  mais aussi à l’environnement. Un des habitants du chef-lieu, sur la RN 30, déplorera : «Nous sommes plusieurs citoyens à recourir à l’usage de fosses septiques.

Les puits, les fontaines et les oueds sont menacés par la pollution. Nos vergers sont abandonnés, car nous craignons de les cultiver tellement les fosses septiques foisonnent. Nous avons à plusieurs reprises interpellé les autorités locales, en vain. Nous réitérons notre cri de détresse pour la réalisation d’un tronçon d’assainissement de 200 mètres qui mettra fin à notre calvaire.»

A rappeler que le réseau d’assainissement à Mechtras n’est pas encore généralisé et celui existant est sous-dimensionné et vétuste. «Nous avons réalisé une étude pour la réfection du réseau d’assainissement et son extension. Elle est déposée au niveau de la direction de l’hydraulique mais nous attendons toujours son financement. Nous demandons aussi le dégel du projet de la station d’épuration inscrite au profit de notre commune pour mettre un terme définitif au problème de la pollution», a indiqué le maire de Mechtras. 
 

H. Aït Iddir
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie