Régions Kabylie Tiziouzou
 

Secteur de l’habitat à Tizi Ouzou

Logements en attente de lancement

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 27.01.18 | 12h00 Réagissez

 
	Faible taux d’avancement des chantiers
Faible taux d’avancement des chantiers

Un programme estimé à plus de 19 100 logements, tous segments confondus, est en cours de réalisation à travers les différentes communes de la wilaya de Tizi Ouzou.

Selon les derniers chiffres de la direction du logement, la majeure partie de ce programme est représentée par les habitations de type LPL (logement public locatif), communément appelé «logement social», avec près de 10 920 unités actuellement en chantier. Les logements AADL en cours de réalisation représentent un peu plus de 5 000 unités, selon les mêmes statistiques, alors que près de 2 700 autres de types LSP/LPA (logements social participatif et promotionnel aidé) sont lancés.

Le nombre de logements publics promotionnels (LPP) en réalisation représente, pour sa part, un peu plus de 450. Certains projets de ces différents segments accumulent toutefois des retards conséquents, et nombreux sont les chantiers datant de plusieurs années et qui n’enregistrent qu’un faible taux d’avancement des travaux.

C’est le cas du programme AADL, dont les travaux ont été lancés il y a plusieurs années, ou encore de plusieurs chantiers LPL, immobilisés pendant des mois l’an dernier. Les entreprises en charge de la construction de ce programme d’habitat de type social ont, pour rappel, longtemps suspendu les travaux en guise de protestation pour non-paiement de leurs situations, ont expliqué des professionnels du BTPH.

Il existe aussi d’autres chantiers en souffrance et à l’arrêt depuis plusieurs années sans aucune perspective de livraison, comme le cas du programme LSP/LPA, dont certains chantiers lancés en 2007 n’ont pas encore été achevés. C’est le cas pour les 204 logements de Mekla, ou les 100 logements de Boukhalfa (Tizi Ouzou), pour ne citer que ces deux exemples. Des souscripteurs à ce programme, comme ceux de l’AADL, se sont d’ailleurs constitués en associations et ont entrepris de nombreuses actions de protestation afin d’exiger la reprise des chantiers et l’accélération des travaux pour permettre la livraison des logements. Le programme des 8 600 logements alloué à la wilaya de Tizi Ouzou n’est pas encore lancé.

Il s’agit notamment de 8 000 unités AADL, dont les sites devant les accueillir n’ont pas encore été définitivement choisis. 480 habitations LPL et 100 autres de type LSP/LPA figurent aussi dans ce programme non lancé. Le nombre de logements réceptionnés ces dernières années aux quatre coins de la wilaya est estimé à quelque 99 400, dont 3 490 ont été achevés au cours de l’année 2017.

A cette période, en effet, un peu plus de 2 120 habitations LPL, 627 AADL et quelques 730 LSP/LPA ont été livrés. La Direction du logement, qui gère aussi le dossier de l’habitat rural, a enregistré un programme global de près de 85 500 aides octroyées à la wilaya. 73 550 aides ont été accordées et les habitations achevées, au moment où près de 8 750 autres sont en cours de réalisation.

En 2017, le nombre de logements réalisés grâce aux aides à l’habitat rural était de 5 370, alors que la réalisation de près de 3 200 autres habitations dans le cadre de ce même programme n’a pas encore commencé. Le quota des aides demeure cependant insuffisant et ne répond pas à la demande très importante. Seulement un millier d’aides ont été accordées à la wilaya en 2017, alors que le nombre de dossiers de demandeurs était de plus de 26 000.

 

Tassadit Chibani
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...