Régions Kabylie Tiziouzou
 

Tizi Ouzou

Livraison de 627 logements AADL en novembre

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 28.10.17 | 12h00 Réagissez

 
	Les souscripteurs au programme AADL attendent depuis de nombreuses années la livraison de leurs logements
Les souscripteurs au programme AADL attendent depuis de nombreuses...

Un lot de 627 logements AADL va être livré au début du mois de novembre prochain à Tizi Ouzou. Il s’agit d’une partie du programme des 2000 logements en construction à Oued Fali, au sud-est de la commune de Tizi Ouzou.

«Un deuxième quota de 447 logements sera achevé à la fin de l’année, selon les engagements du maître d’œuvre», souligne le directeur du logement de la wilaya, ajoutant que le reste de ce programme, à savoir les 924 appartements restants, sera prêt pour le mois de juin prochain.

Ce programme, datant de 2013, a été confié à une entreprise turque pour un délai de réalisation de 28 mois. Le début effectif des travaux de réalisation n’a cependant eu lieu que des années plus tard. Le chantier a par la suite accusé d’autres retards dénoncés par les souscripteurs qui se sont constitués en association. Ils ont entrepris de nombreuses actions de protestation afin de dénoncer ces retards et revendiquer l’achèvement ainsi que la livraison de ces logements. La majorité des chantiers de logements de type AADL à Tizi Ouzou enregistre des retards similaires. La wilaya a bénéficié d’un premier programme antérieur à 2001 d’une capacité de 1500 habitations. Ce sont les seuls logements AADL à avoir été livrés aux propriétaires.

Le second programme de 6700 logements lancé en 2013 accuse d’importants retards. Il compte les 2000 logements de Oued Fali, 1000 à Draâ El Mizan, 1000 à Azazga (Imlel), 1000 autres à Tizi Ouzou, 1500 à Aghribs et enfin 200 à Tamda. La lenteur des procédures pour le choix du terrain et celle des travaux sur les chantiers une fois lancés, en plus des oppositions des citoyens figurent parmi les difficultés enregistrées. Les travaux ne dépassent pas les 13% du taux d’avancement pour des chantiers comme ceux d’Aghribs et Tamda. L’opposition de quelques citoyens fait que le chantier d’Imlel, dans la commune d’Azazga, n’est pas encore lancé. La situation ne manque pas d’inquiéter les souscripteurs. Plusieurs d’entre eux ont d’ailleurs initié, samedi dernier, un rassemblement devant le siège de la wilaya pour interpeller les autorités sur leur situation.

Les demandes formulées pour l’acquisition de logements AADL demeurent toutefois importantes à Tizi Ouzou. Le nombre de dossiers déposés pour ce type d’habitation dépasse en effet les 14 000, selon la direction du logement. La wilaya a même bénéficié d’un nouveau programme en raison de la demande importante exprimée pour la formule AADL. Un quota de 8000 logements du même type a ainsi été notifié à la wilaya au début de l’année en cours.

Des choix de terrains ont été effectués en attendant le financement de ce programme, selon la direction du logement. Les chantiers vont s’implanter à Bouzeguène, Boghni, Idjer, Tamda, Aghribs et Tizi Ouzou, entre autres communes.

 

Tassadit Ch.
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie