Régions Kabylie Tiziouzou
 

Boghni

Les travaux de réhabilitation de l’hôtel El Arz lancés

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 25.11.17 | 12h00 Réagissez

L’hôtel El Arz, situé à Tala Guilef, dans le Parc national du Djurdjura relevant de la daïra de Boghni, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Tizi Ouzou, est en voie d’être réhabilité.

Un montant de 4,2 milliards de dinars a été alloué à cet effet. L’ordre de service de démarrage des travaux a été délivré le 10 novembre dernier à une entreprise turque. Le directeur du tourisme de la wilaya de Tizi Ouzou questionné à ce sujet a indiqué que l’entreprise a présenté au wali le projet de réhabilitation dont le délai de réalisation est de 18 mois.
Signalons que le complexe touristique de Tala Guilef, qui englobe l’hôtel El Arz, un centre animé, le restaurant d’altitude et l’hôtel village, d’une capacité de 550 lits a été incendié en 1995 par les hordes terroristes. Sur place, le constat est affligeant, puisque toutes les structures ont été incendiées et endommagées laissant place à la désolation. Hormis les carcasses des bâtiments encore en place, tout le reste est à réfectionner. Au sujet des autres hôtels publics, on apprendra qu’ils sont fermés et en voie de réhabilitation. Les hôtels Beloua, Lala Khadidja de Tizi Ouzou et celui du bracelet d’argent d’Ath Yenni, des établissements gérés par l’Entreprise touristique de Kabylie (ETK) sont en voie de réhabilitation.

Leur réception est prévue, selon le directeur du tourisme pour l’année 2018. Concernant les hôtels Amraoua, Tamgout de Yakourene, dépendant de l’Entreprise de gestion touristique du centre (EGTC), ils sont également en phase de réhabilitation. Le directeur du tourisme, questionné sur le nombre d’hôtels et les capacités d’accueil dont dispose la wilaya de Tizi Ouzou, répondra : «Nous disposons de 45 hôtels, dont 31 sont opérationnels et ils ont une capacité d’accueil de 1500 lits. Avec l’achèvement des travaux de réhabilitation des hôtels publics, la capacité d’accueil passera à 2542 lits, ce qui reste toujours insuffisant,car notre wilaya a un besoin d’au moins de 4000 lits».
Le directeur signale aussi que les 33 projets d’investissement privé encours de réalisation renforceront les capacités d’accueil de la wilaya avec 1600 lits supplémentaires.   

 

A. I. Hocine
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie