Régions Kabylie Tiziouzou
 

Tala Guilef

La rénovation de l’hôtel El Arz encore en projet

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 23.08.17 | 12h00 Réagissez

 
	La relance du tourisme de montagne dépend de la rénovation des structures hôtelières
La relance du tourisme de montagne dépend de la rénovation...

La région montagneuse de Tala Guilef, dans la commune de Boghni, à 35 km au sud-ouest de Tizi Ouzou, va prochainement accueillir des travaux de réhabilitation des structures touristiques existantes, ainsi que la réalisation d’autres projets d’investissement.

Selon Rachid Gheddouchi, directeur du tourisme et de l’artisanat au niveau de la wilaya, ces travaux concernent la réhabilitation de l’hôtel El Arz, avec son extension, le restaurant d’altitude, ainsi que la rénovation du télésiège sur 1600 mètres et la réalisation de chalets en bois. La région de Boghni va aussi accueillir, comme nouvel investissement, une forêt récréative, explique le responsable, qui affirme que les procédures sont en cours pour le lancement de tous les travaux dans les meilleurs délais. «Toutes les entreprises ont été choisies et les travaux seront lancés dans les meilleurs délais.

Nous allons essayer de faire en sorte que tous les chantiers soient entamés simultanément», souligne Rachid Gheddouchi. Le problème de la nature juridique du terrain abritant l’hôtel El Arz demeure cependant posé. La rénovation de cette structure a été annoncée en 2011. Elle fait partie du programme de réhabilitation et de modernisation décidé pour six structures hôtelières de la wilaya. Il s’agit d’opérations confiées à l’Entreprise touristique de Kabylie (ETK) pour la restauration des hôtels Le Belloua et Lalla Khedidja (Tizi Ouzou) ainsi que Le Bracelet d’argent (Beni Yenni).

La rénovation des hôtels Amraoua (Tizi Ouzou) et Tamgout (Yakouren) a été confiée à l’Entreprise de gestion touristique (EGT) Centre, qui prendra aussi en charge la réhabilitation de l’hôtel El Arz. La  plupart de ces chantiers ont été engagés, mais la nature juridique du terrain fait que l’entreprise ne peut pas intervenir à Tala Guilef. Le maître d’œuvre a pourtant été choisi au printemps dernier. «Le terrain appartient au secteur des forêts. Nous avons demandé son déclassement et nous attendons l’arrêté du ministère de l’Agriculture», soutient le directeur du tourisme, ajoutant qu’«une fois la nature juridique du terrain assainie, il sera mis à la disposition de l’EGT-Centre pour entamer les travaux prévus». L’hôtel El Arz atteindra une capacité d’accueil de près de 500 lits après les travaux, souligne le responsable. La rénovation du télésiège sur 1600 m est confiée à une entreprise canadienne spécialisée dans le transport par câble. Le site pourra ainsi abriter les activités sportives d’hiver. A cela vient s’ajouter la création dans cette même région d’une forêt récréative sur 50 ha. Ces projets ont pour but de promouvoir le tourisme de montagne dans la région.
 

Tassadit Ch.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie