Régions Kabylie Tiziouzou
 

La culture des agrumes en expansion

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 31.01.18 | 12h00 Réagissez

De nouveaux vergers sont entrés en production à Draâ Ben Khedda et Tizi Ouzou.

Une hausse de près de 10% par rapport à la précédente campagne, soit quelque 33 000 quintaux de plus, sont prévus cette année sur la production d’agrumes dans la wilaya de Tizi Ouzou. La direction des services agricoles (DSA) assure, en effet, que 375 360 quintaux de différents agrumes sont attendus.

La production était de 342 450 q durant la campagne 2016/2017. Cette importante hausse est due à l’entrée en production de nouveaux vergers, selon la chargée de l’arboriculture à la  DSA, Mme Lathmas Mohamed Yahaoui, citant notamment certaines plantations dans les communes de Draâ Ben Khedda et Tizi Ouzou.

La cueillette des différents agrumes a débuté au mois de novembre dernier et s’étalera jusqu’à la fin du mois d’avril. La production enregistrée jusqu’au 23 janvier est de 249 700 q, récoltés sur une superficie de 855 ha pour un rendement estimé à 292 q/ha. «Les prévisions de l’actuelle saison devraient largement être atteints, voire dépassées», soutient Mme Mohamed Yahiaoui.

«Même le rendement à l’hectare est plus important cette année par rapport à celui de la campagne précédente, où il n’était que de 256 q/ha», estime la responsable du service de l’arboriculture, soutenant que cela est valable pour les différentes variétés. «Nous avons récemment clôturé la récolte de la clémentine et la production a atteint 26 600 q, alors qu’elle n’était que de 17 250q l’année dernière.

Le rendement à l’hectare de ce fruit a aussi connu une hausse, passant de 232q/ha à 276 q/ha cette année», souligne-t-elle. Elle rappelle que treize variétés d’agrumes sont cultivées à travers la wilaya de Tizi Ouzou. Elle cite ainsi l’orange Thomson, dont 102 000 q ont déjà été récoltés, ou celle dite la «Washington», avec près de 103 000 q cueillis à ce jour, 13 000 q de citrons et 3 220 q de mandarines.

«La récolte se poursuit encore», souligne la même responsable. Les prix de ces fruits restent toutefois peu abordables sur les étals, malgré l’abondance de la production. Une moyenne de 150 DA le kilo d’oranges est adopté par les commerçants. Les petits fruits, à savoir la clémentine et la mandarine, affichent une moyenne de 100 DA, alors que le citron est à plus de 160 DA le kilogramme.

La wilaya de Tizi Ouzou est connue pour abriter d’importantes plantations d’agrumes d’une superficie totale estimée à 1 523 ha, dont 1 418 ha sont concernés par la production cette année. Les vergers sont répartis entre une trentaine de communes. Il s’agit notamment de Tizi Ouzou, avec 450 ha de terres consacrées aux agrumes, Irdjen, avec 158 ha, Tizi Rached, avec plus de 89 ha, ou encore Mekla, Azazga, Ouaguenoun, Ouadhias, Makouda, M’kira, Tizi Gheniff, Fréha, entres autres localités. La première activité officielle dédiée aux agrumes a eu lieu la semaine dernière.

Il s’agit de la première édition de la foire agrumicole et apicole, organisée les 23 et 24 janvier au centre culturel de Draâ Ben Khedda. Cette commune, sise à une dizaine de kilomètres à l’ouest de Tizi Ouzou, est considérée comme la région agrumicole par excellence, avec une superficie totale de 630 ha dédiés à cette culture. La rencontre a regroupé près d’une trentaine d’exposants pour les agrumes et une dizaine d’autres pour le miel. Elle a permis de mettre en avant la variété de la production locale.                               

T. Ch.
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...