Régions Kabylie Tiziouzou
 

Aït Yahia (Tizi Ouzou)

L’exécutif communal enfin installé

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 04.02.18 | 12h00 Réagissez


L’APC d’Aït Yahia, à plus de cinquante kilomètres au sud-est de Tizi Ouzou, bloquée depuis les dernières élections communales du 23 novembre 2017, vient enfin de connaître un règlement du problème, avec l’installation de l’exécutif communal. Le président de l’APC, élu en compagnie de deux autres colistiers du RCD, s’était retrouvé minoritaire face aux formations du FFS et du FLN, qui s’étaient opposées à la composante proposée au vote.

Après plusieurs tentatives de conciliation, Tahar Ben Slimane, le P/APC, a finalement réussi à rallier à sa cause les élus du FLN, auxquels il a cédé deux vice-présidences et un poste de président de commission. Un partage presque égal avec sa propre formation. Le P/APC sera donc secondé dans son travail par quatre vice-présidents et trois présidents de commissions durant son mandat. Un grand défi attend l’APC, bloquée également lors du mandat précédent. Elle aura à terminer tous les projets restés en suspens et à rehausser un peu le cadre de vie des habitants, notamment au chef-lieu communal. Le budget primitif vient d’être voté, ainsi que les différentes budgétisations (cantines et transport scolaire, commission des marchés et autres). Notons que lors des élections du 23 novembre dernier, le RCD avait obtenu une majorité relative avec cinq sièges, à égalité avec le FFS. Le reste a été attribué au FLN (3 sièges) et au RND (2).

Nacer Benzekri
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...