Régions Kabylie Tiziouzou
 

Habitat rural : Plus de 23 300 demandes en instance

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 07.06.17 | 12h00 Réagissez

69 000 constructions ont été achevées depuis le lancement du programme en 2004.

L’habitat rural est l’un des segments du programme de logements le plus convoité par la population dans la wilaya de Tizi Ouzou. Les quotas attribués à la région depuis 2004 ont atteint plus de 81 000 aides. 69 000 constructions sont achevées et près de 9000 autres sont en cours de réalisation, selon la direction du logement de Tizi Ouzou.

La demande de la population reste très importante. Elle est estimée aujourd’hui par les mêmes services à près de 23 300 demandes déposées dans les services communaux. Le dernier quota octroyé à la wilaya est celui de 2000 aides attribuées en 2016 dans le cadre d’un programme complémentaire.

Ces aides sont venues s’ajouter à un quota de 5040 accordé à Tizi Ouzou depuis 2015. Elles ont bénéficié à quelques communes seulement sans pour autant couvrir toute la demande enregistrée. Ces aides sont en effet jugées insuffisantes par de nombreux présidents d’APC ayant trouvé des difficultés à valider la liste finale des bénéficiaires. Le président d’APC de Aïn Zaouia, à une quarantaine de kilomètres au sud-ouest de Tizi Ouzou a comptabilisé 400 demandes de citoyens pour 130 aides octroyées à la commune. Il souligne au passage que le versement par la Caisse nationale du logement (CNL) de la deuxième tranche de 280 000 DA tarde à se faire.

A Illoula Oumallou, commune sise à une cinquantaine de kilomètres à l’est de Tizi Ouzou, le maire a enregistré un dépôt de 500 dossiers conformes. Il n’a cependant bénéficié que de 100 aides ayant rendu la tâche de la répartition plus difficile. Le même problème est relevé dans d’autres communes, où il existe un nombre plus important de personnes sollicitant une aide dans le cadre du programme de l’habitat rural. C’est le cas à Aït Yahia Moussa, à une trentaine de kilomètres au sud de la wilaya.

Le maire assure que le nombre de demandeurs dépasse les 1800 personnes, au moment où le dernier quota attribué à sa commune est uniquement de 50 aides. La même situation est signalée à Ouaguenoun, au nord de la wilaya. 635 dossiers ont reçu un accord des services compétents pour une offre de 70 aides seulement. Les demandes ont été à chaque fois réétudiées au cas par cas pour choisir les plus prioritaires.

Les maires contactés soulignent par ailleurs la nécessité d’un nouveau programme pouvant satisfaire les attentes de la population de plus en plus attirée par la formule de l’aide à l’habitat rural. La dernière mesure consistant en l’affectation de l’aide en deux tranches, à savoir 60 puis 40% du montant global, qui est de 700 000 DA, a encouragé la demande au sein d’une population pour laquelle l’accès au logement est difficile. Le montant de l’aide est cependant jugé insuffisant en raison du relief accidenté de la wilaya. Le président de la commission de l’urbanisme à l’APW de Tizi Ouzou soutient qu’une demande de réévaluation à 1 000 000 DA a été formulée. 
 

Tassadit Ch.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie