Régions Kabylie Tiziouzou
 

Des souscripteurs au programme LSP protestent

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 28.10.17 | 12h00 Réagissez

Des souscripteurs aux programmes de logements sociaux participatifs (LSP) à Boukhalfa et Harouza, dans la commune de Tizi Ouzou, ont initié, mardi dernier, un rassemblement devant le siège de la wilaya afin de dénoncer les retards dans la livraison de leurs habitations.

Le premier chantier date de 2007, alors que le second a été lancé en réalisation en 2010, selon les représentants des souscripteurs à ces deux programmes rencontrés lors de la manifestation. «A Boukhalfa, c’est un chantier de 100 logements qui devait être lancé en 2007, mais ce n’est qu’en 2009 que les travaux ont été entrepris et à ce jour, le chantier n’est pas encore achevé», nous dit un des bénéficiaires. Il ajoute que certains souscripteurs habitent actuellement leur logement et qu’ils ont achevé les travaux avec leurs propres moyens. «Près de vingt souscripteurs, dont je fais partie, ont réceptionné leurs appartements semi-finis, alors que nous nous sommes acquittés de la totalité de la somme exigée pour un logement fini», dira notre interlocuteur, rappelant que tous les souscripteurs ont contracté des crédits bancaires. Le chantier de 54 logements de même type implanté à Harouza en 2010 accuse lui aussi d’importants retards et est à moins de 20% du taux d’avancement des travaux, selon les souscripteurs.  Les protestataires, venus par dizaines au rassemblement devant le siège de la wilaya, ont exprimé leur colère contre ce qu’ils qualifient d’«injustice».
 

Tassadit Chibani
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...