Régions Kabylie Tiziouzou
 

Algérie Télécom : La confusion perdure autour de la 4G LTE

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 21.06.17 | 12h00 Réagissez

Dix jours de connexion avec une utilisation minimaliste, puis un 2e achat d’une seconde recharge qui offre le même forfait de 4 GO ! A quel prix allons-nous finir un mois de connexion à internet ?», s’insurge une citoyenne de Tizi Ouzou en quittant l’agence Actel de la ville.

La confusion autour des nouvelles tarifications de la 4G LTE et de leur entrée en vigueur se complique par la détérioration de l’accueil dans les agences commerciales. «On m’a expliqué que le premier ticket de recharge (à 1000 DA) ne comprenait pas les tarifs réajustés et que le second devait présenter 8 GO de connexion. Or, cela n’a affiché sur mon ordinateur que 4 GO. Je ne suis pas prête à acheter une 3e recharge pour le même mois», ajoute notre interlocutrice.

Ce manque de communication en direction des abonnés, au sujet du réaménagement de la formule 4G LTE, survient à un moment où le projet de raccordement à la fibre optique, comme c’est le cas à Boukhalfa, est loin d’être mené à son terme, n’offrant aucune solution de rechange aux usagers d’internet en dehors des «packs» onéreux lancés sur le marché.
 

S. Y.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie