Régions Kabylie Tiziouzou
 

Aïn El Hammam : Les ordures atteignent la forêt

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 07.02.18 | 12h00 Réagissez

Même si la collecte des déchets ménagers continue à se dérouler normalement, des citoyens ne se donnent pas la peine de se débarrasser de leurs rejets dans des poubelles installées à cet effet. Maintes fois décriés, les fossés encombrés de sachets d’ordures ne sont en réalité que la face visible de ce fléau.

Le gros des détritus, cachés à la vue du passant, se trouve quelques mètres en contrebas. Les ordures jetées dans les champs par les passants s’y accumulent au fil des mois. Les terrains, jadis verdoyants, ne sont plus que bouteilles vides et autres objets hétéroclites, dont les ménages et les commerçants véhiculés se débarrassent.

Les riverains, las d’enlever ces détritus qui reviennent au bout de quelques jours, décident de se prémunir de ces comportements inciviques. C’est ainsi que dans la région de Aïn El Hammam, les accotements sont de plus en plus défendus aux automobilistes.

Aux traditionnelles plaques de «décharge interdite» jamais respectées, les riverains optent pour des monticules de terre pour border leurs champs et empêcher de la sorte tout intrus de s’y garer.

Il reste à espérer que les associations de protection de l’environnement, très nombreuses ces dernières années, prennent conscience que les forêts et la montagne font également partie de notre cadre de vie. Un travail de sensibilisation mené dans les écoles et les villages pourrait limiter les dégâts avant de penser à la récupération des ordures.

Nacer Benzekri
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...